Vendanges : 800 postes à pourvoir dans l'Aisne

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Chaque année, les viticulteurs recrutent pour la cueillette du raisin. Dans l'Aisne les candidats aux vendanges peuvent postuler à partir de fin juillet. 

Par Halima Najibi

Chaque année, les vendanges créent de nombreux emplois saisonniers de fin août à octobre. À quelques semaines du début des vendanges, les viticulteurs sont déjà sur la préparation de leurs nouveaux millésimes qui s'annonce exceptionnelle pour 2017. Au total, 800 postes de saisonniers seront à pourvoir dans le sud de l'Aisne. 

Plus de 10 % du champagne français est produit dans l'Aisne. Soit plus de 20 millions de bouteilles chaque année.

Les vendanges un job à l'air libre


À partir de fin août, les viticulteurs rechercheront des cueilleurs et des porteurs. Les employeurs n’exigent ni diplôme, ni expérience. Les débutants peuvent donc être acceptés pour un poste de manœuvre saisonnier de 8 jours. Tous renseignements sur ces postes ne seront disponibles qu'à partir de fin juillet, uniquement. Le contrat vendanges n’est pas exclusivement réservé aux étudiants. Il peut concerner tous les fonctionnaires et les salariés, y compris ceux qui sont en congés payés, avec l’accord de leur employeur.

Les missions durent de 15 à 20 jours, selon la taille des maisons et des exploitations.

Quelle rémunération ?


Généralement, la rémunération est égale au SMIC horaire brut, soit 9,61 €, soit 1457,52 euros bruts mensuel pour 35 heures hebdomadaires. Vous pouvez aussi être payé à la tâche. Votre salaire dépendra alors du nombre de kilos de raisins cueillis. La rémunération varie, selon l’employeur. A titre d'exemple, la rémunération varie entre 0,162 € et 0,219 € au kilo en Champagne-Ardenne, en 2015.


Infos pratiques

À partir de fin juillet, vous pourrez joindre le point viticole de Pôle emploi de Château-Thierry

ape.02012@pole-emploi.fr  - www.pole-emploi.fr

Témoignage du père d'un patient de l'hôpital Pinel

Près de chez vous

Les + Lus