Un Brésilien réalise une maquette de la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais

Maquette de la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais / © Xavier Luciano, Twitter
Maquette de la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais / © Xavier Luciano, Twitter

Maquettiste passionné de l'architecture médiévale, Luciano Xavier Dos Santos a réalisé une maquette de la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais. Cette réalisation fait partie d'un projet de 13 maquettes fabriquées pour une exposition qui aura lieu en Suisse.

Par Célia Mascre

Du Brésil... À Beauvais. C'est après ses études d'art visuel et de dessin en bâtiment que Luciano Xavier Dos Santos se rend en France, en 2010. "C'est en faisant des maquettes en France que je suis tombé amoureux des structures gothiques, j'ai eu un véritable coup de foudre !"  


La cathédrale de Beauvais marque l'apogée du style gothique et aussi sa fin 


Actuellement à Fribourg, en Suisse, Luciano prépare une exposition composée de 13 maquettes dont la cathédrale de Beauvais, mais aussi celles d'Amiens et de Laon. "Dans cette exposition, je souhaite raconter l'évolution du style gothique en France. La cathédrale de Beauvais fait partie de cette évolution. C'est la dernière cathédrale gothique et aussi la plus haute de France. Elle marque l'apogée du style gothique et aussi sa fin."

La plus haute construction humaine au monde

En 1225, l'évêque de Beauvais lance un grand projet pour construire la plus grande cathédrale de la chrétienté avec l'objectif affiché de battre Reims, Amiens, déjà en construction. Le projet n'aboutit qu'en partie, puisqu'à cause de plusieurs effondrements, la cathédrale reste inachevée. Elle reste néanmoins la plus haute construction humaine au monde. 


Pour réaliser ses maquettes, Luciano a utilisé du carton, du bois (brochettes, allemettes et cure-dents) et de la peinture acrylique. Pour fabriquer la réplique de la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais, il lui a fallu quatre semaines. Réaliser des maquettes de monuments de style gothique est bien plus complexe que pour le style moderne. "Les décorations des cathédrales gothiques sont chargées d'éléments tels les statues, les gâbles et pinacles...", détaille Luciano. Chaque détail compte, le travail est très minutieux.

Cela implique également un travail très approfondi de documentation. "Au-delà de la littérature spécialisée que je possède chez moi, sur internet par exemple, je visite à chaque fois une cathédrale avant de commencer sa maquette", raconte Luciano.

Aujourd'hui, Luciano vit de sa passion et a ouvert son propre cabinet. Il partage son temps entre son travail et la préparation de son exposition. Luciano ne désespère pas d'exposer également en France, et se dit ouvert à toute proposition. Il est joignable sur son site web ou sur Twitter.



Sur le même sujet

Extrait "Enquêtes de Région"

Près de chez vous

Les + Lus