Cet article date de plus de 6 ans

Une prestigieuse vente aux enchères à l'hippodrome de Chantilly

Ce ne sont pas les chevaux qui étaient l'objet de toutes les attentions ce dimanche 24 mai à l'hippodrome de Chantilly mais des oeuvres d'art ou des pièces de collections. 407 lots dédiés à l'histoire de la ville et au cheval ont été vendus dans la salle habituellement dédiée à la pesée des jockeys.
A Chantilly le cheval est roi, jusque dans les salles de ventes. Parmi les 407 lots vendus aux enchères ce dimanche 24 mai : des selles d'enfant ou d'amazone du XIXe siècle signées Hermès, des bronzes ou encore des huiles sur toile comme celle d'Eugène Péchaubès qui représente l'arrivée du prix de l'arc de triomphe en 1935.

durée de la vidéo: 02 min 01
Vente aux enchères à Chantilly

Une lettre du duc d’Aumale au président de la République


Autres merveilles, ces manuscrits des grands noms de l'histoire de Chantilly, le connétable de Montmorency, le grand Condé. En particulier cette lettre indignée du duc d'Aumale au président de la République Jules Grévy, écrite à Chantilly même. Mise à prix 1500€, les enchères ont vite grimpé et c'est un acheteur privé qui a finalement remporté l'enchère.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cheval hippisme patrimoine culture