Le Plessis-Belleville (60) : un agent SNCF gravement brûlé dans l'explosion d'un transformateur

Lors d'une opération de maintenance, deux agents de la SNCF ont été blessés mardi dans l'explosion d'un transformateur au pyralène de 25 000 volts en gare du Plessis-Belleville (60). L'un des deux hommes, âgé de 50 ans, a été héliporté en urgence au centre des grands brûlés de Percy-Clamart (92).

© France 3 Picardie
L'explosion, suivie d'un feu, a eu lieu mardi en gare du Plessis-Belleville (60) peu après 17 heures au cours d'une opération de maintenance sur un transformateur au pyralène de 25 000 volts appartenant à la SNCF.

Les deux agents, appelés pour une panne, a été tous les deux blessés. Un homme de 45 ans, légérement atteint, mais très choqué a été transporté à l'hôpital de Senlis ; son collègue, âgé de 50 ans, gravement brulé, selon nos informations par une projection d'huile bouillante (contenue dans le transformateur), a été héliporté au centre des grands brûlés de de l'hôpital dd’instruction des armées Percy-Clamart, près de Paris.

Une enquête interne de la SNCF est en cours pour déterminer les causes exactes de l'accident.

L’hôpital d’instruction des armées Percy existe depuis 1920. Destiné à l’origine au soin des maladies infectieuses et contagieuses (notamment les malades touchés par les gaz toxiques des combats de la Première Guerre Mondiale), il s'est spécialisé en 1982 dans le soin des grands brûlés.

Suite à l'accident, le courant électrique a été coupé, interrompant la circulation des trains de la ligne K du RER jusqu'à 19h30 dans les deux sens entre Mitry-Claye et Crépy-en-Valois.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers sncf économie transports