Cet article date de plus de 4 ans

"Faux Fuyons", une exposition pour sensibiliser à la contrefaçon à Senlis

Elle est décrite comme un fléau mondial, qui met l'économie en danger, mais aussi la sécurité des consommateurs. La contrefaçon s'expose à l'initiative d'industriels... L'opération s'appelle "Faux Fuyons". Objectif, marquer le coup pour sensibiliser le public. Une exposition au Cetim de Senlis... 
© France 3
Le Cetim de Senlis a inauguré, ce vendredi, son exposition "Faux Fuyons", sur la contrefaçon. En montrant la diversité des pièces contrefaites touchant à la mécanique, l’exposition sensibilise aux dangers la contrefaçon, fléau mondial qui touche tous les secteurs de l’industrie, l’économie et l’emploi et représente un risque de plus en plus important pour la sécurité et la santé des consommateurs.


L’emploi et la sécurité touchés

La contrefaçon représente aujourd’hui jusqu‘à 10% du commerce mondial et coûte environ 40 000 emplois par an à la France et 2,5 millions aux pays du G20. En 2015, "la contrefaçon représentait plus de 1.700 milliards de dollars".  La France est d’ailleurs l’un des pays les plus touchés.

Si la contrefaçon porte atteinte aux entreprises qui en sont victimes ruinant ainsi l’innovation et chassant l’emploi, elle nuit également aux consommateurs qui mettent leur santé et leur sécurité en danger par l’achat de produits qui ne répondent pas aux normes de sécurité en vigueur. 

Création d'un Comité de Lutte contre la Contrefaçon 

L’inauguration de ce vendredi 24 mars a donné lieu à une table-ronde d'experts et d’industriels, animée par Pierre Delval, criminologue et président de Waito International. Bruno Grandjean, président de la FIM (Fédération des industries mécaniques, à l'origine de l'exposition, NDLR), a annoncé la création d’un "Comité de Lutte contre la Contrefaçon dans les Industries Mécaniques".

De son côté, Emmanuel Vielliard, président du Cetim, a proposé l’expertise technique du Centre sur les pièces contrefaites. L’inauguration s’est terminée avec une opération de destruction de parechocs et autres pièces mécaniques et automobiles, à l’aide de tronçonneuses, masses et compacteurs ! 

L’exposition "Faux fuyons !", tout public, qui se tient du 20 mars au 30 avril, dans les locaux du Cetim, à Senlis (52 avenue Félix Louat).

durée de la vidéo: 02 min 02
Une exposition pour sensibiliser à la contrefaçon à Senlis (60) ©France 3 Picardie

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture