Très haut débit dans l'Oise : la ministre salue le développement rapide de la fibre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mickael Guiho
Le projet de développement de la fibre dans l'Oise, observé et salué par la secrétaire d'Etat en charge du Numérique.
Le projet de développement de la fibre dans l'Oise, observé et salué par la secrétaire d'Etat en charge du Numérique. © CGOise/gouvernement.fr

La sécrétaire d'Etat chargée du Numérique, Axelle Lemaire, est en visite dans l'Oise ce lundi 9 février, pour observer l'avancée du déploiement du très haut débit dans le département. Les premiers foyers bénéficiaires du Plan Oise THD seront bientôt connectés et les derniers probablement en 2021.

Le projet Oise THD ("Très Haut Débit") avance vite. Probablement dès 2021, tous les foyers de l'Oise pourront bénéficier de la fibre optique, une technologie qui permet de naviguer et télécharger sur Internet à 100 Mb par seconde, c'est-à-dire 100 fois plus vite qu'avec l'ADSL standard. Les premiers foyers bénéficiaires du plan pourront souscrire avant la fin du premier trimestre 2015.

Une performance qu'est venue observer et saluer à Beauvais la secrétaire d'Etat chargée du Numérique, Axelle Lemaire. La ministre était attendue à l'Atelier Départemental et au Fab Lab, puis à 17h00 chez Axione, entreprise membre du consortium chargé des travaux de déploiement du réseau Très Haut Débit, et enfin pour l'inauguration des locaux de Sobeca à Allonnes, société également partenaire du plan.

A 19h00, Axelle Lemaire devait participer à une réunion publique à Laversines, l'une des premières communes où les travaux sont achevés. A la salle des fêtes, en présence du maire Frédéric Gamblin et du président du conseil général Yves Rome, un grand point d'étape sur le déploiement du plan Oise THD était programmé 


54.000 foyers connectés fin 2015


La première originalité du programme réside dans le raccordement direct des foyers au réseau. La fibre vient jusque dans les salons, sans passer par un serveur qui dispatche la connexion entrer les habitations d'un secteur comme c'est le cas habituellement. C'est la promesse d'un meilleur débit, sans aucune charge pour le particulier (juste l'abonnement à payer, quand même).

durée de la vidéo: 01 min 42
Ils auront bientôt la fibre à la maison

Les moins bien lotis aujourd'hui seront prioritaires : le déploiement des 10.000 km de fibre et 278.500 prises débute par les zones géographiques où le débit actuel est inférieur à 2 Mbps, "pour lutter contre la fracture numérique", indique-t-on au conseil général de l'Oise.

L’avancée avec succès du programme indique que le déploiement sera opéré fort probablement non pas en 10, mais en 7 ans.


14.000 prises FTTH ont déjà été construites dans 21 communes (vallée du Thérain, Est du pays de Thelle et Gouvieux). Les premières seront activées le 19 février à Bailleul-sur-Thérain. Les travaux sont lancés pour raccorder 40.000 autres foyers en 2015, notamment dans le noyonnais, le valois, le pays de thelle, le bassin creillois et cantilien. Et "l’avancée avec succès du programme indique que le déploiement sera opéré fort probablement non pas en 10, mais en 7 ans", se félicite le département.

"S’en suivra ensuite un rythme annuel de production identique (40.000 prises programmées en 2016, ndlr), durant les 5 prochaines années, conférant au déploiement une véritable dimension industrielle", annonce le conseil général. Au final, 641 communes seront raccordées, dans tout le département, hors zones réservées aux opérateurs privés sur les agglomérations de Beauvais, Creil, Compiègne et la commune de Chantilly.


263,5 millions d'euros investis


Le plan Oise THD, initié en 2004 par le conseil général, associe le Département, la CCIO, les intercommunalités et les communes, avec le soutien financier de l’Etat, de l’Europe et de la Région. Cet ensemble de collectivités a mis 263,5 millions d'euros sur la table (8 pour le département).

Le conseil général de l'Oise présente son Plan THD

Des entreprises sont aussi des piliers du programme. Il y a d'abord un groupement Axione-Bouygues-Sobeca, qui a obtenu le premier marché de construction, avec une enveloppe de 101,7 millions d'euros présentée par le Syndicat mixte (département, intercommunalité, communes), qui gère le budget global. Il y aussi SFR-Numéricable, premier opérateur à proposer ses abonnements fibre sur le réseau en construction ; les autres fournisseurs d'accès à internet (FAI) - Bouygues, Free et Orange - sont en cours de négociation.

Le but ultime est non seulement d'offrir un service de qualité aux particuliers, mais également d'améliorer l'attractivité du territoire. En attendant, le seul chantier a déjà "généré 200 emplois et la mobilisation de nombreux sous-traitants isariens", se félicite le conseil général de l'Oise.
Comment s'abonner à la fibre ?
Vous devez appeler un numéro unique : 0805 02 02 43.
- Si votre FAI actuel est déjà présent sur le nouveau réseau (seul SFR-Numéricable l'est pour le moment), la migration vers le Très Haut Débit sera immédiate, dès lors que votre habitation sera raccordée (voir la carte ci-dessus) et votre prise installée (gratuitement).
- Si votre FAI n'est pas encore présent, vous devez le contacter pour lui demander d'être prévenu lorsqu'il sera présent, ou changer d'opérateur.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.