La victoire des Contis 5 ans après la fermeture du site Continental de Clairoix dans l'Oise

La cour d'appel d'Amiens a confirmé ce mardi 30 septembre la décision des Prud'hommes de Compiègne concernant le licenciement pour motif économique des 685 ex-salariés de Continental à Clairoix. Après 5 ans chaque salarié va obtenir des dommages et intérêts 40 000 euros.  

C'est la quatrième victoire judiciaire des ex-salariés de Continental de Clairoix. Mais cette bataille gagnée ce matin ne fait pas oublier aux anciens salariés ce qui s'est passé durant leurs 5 années de combat depuis la fermeture du site. La direction a deux mois pour se pourvoir en cassation. 480 anciens salariés sont toujours inscrits à Pôle emploi. 

Intervenants : Me Marie-Laure Dufresne-Castets, avocate des salariés ; Xavier Mathieu, ancien leader des salariés / Equipe : Henri Desaunay,Yannick Le Gall, Lionel Gaimard et Patricia Mock