• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Tout savoir sur les fusions de communes en Picardie

Photo d'illustration. / © PASCAL PAVANI / AFP
Photo d'illustration. / © PASCAL PAVANI / AFP

En 2018, certaines communes ont acté leur fusion, qui sera effective au 1er janvier 2019. On dresse la liste des changements. 

Par RI

La Picardie va passer de 2268 communes à 2251. De nouvelles municipalités voient en effet le jour à la suite de la fusion de différentes communes 


Aisne


Trois communes sont créées : 
  • Anizy-le-Grand naît de la fusion entre Anizy-le-Château, Faucoucourt et Lizy
  • Villeneuve-sur-Aisne regroupe Guignicourt et Menneville 
  • Cessières-Suzy regroupe les deux communes éponymes


Oise 


Cinq nouvelles communes voient le jour :
  • Boutavent est rattaché à Formerie, c'est le nom de la deuxième qui est conservé
  • La Corne-en-Vexin est issue de la fusion de Hardivillers-en-Vexin, Enencourt-le-Sex et Boissy-le-Bois
  • Les Hauts-Talicans est le nouveau nom du regroupement de La Neuville-Garnier, Vilootran et Beaumont-les-Nonains
  • Montchevreuil regroupe Freneaux-Monchevreuil et Bachivillers
  • Villers-Saint-Frambourg-Ognon regroupe les deux communes éponymes


Somme


Cinq créations de communes sont prévues : 
  • Carnoy-Mametz regroupe les deux communes éponymes
  • Grécourt rejoint Hombleux, c'est le nom de cette dernière qui est conservé
  • Marchélepot-Misery rassemble les deux communes éponymes
  • Ô-de-Selle est constituée de Loeuilly, Neuville-les-Loeuilly et Tilloy-les-Conty
  • Trois-Rivières regroupe Contoire, Hargicourt et Pierrepont-sur-Avre. 

À noter qu'aucune commune ne pourra être créée entre le 1er janvier 2019 et le 1er janvier 2021, pour ne pas perturber les élections municipales prévues en 2020.

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus