Cet article date de plus de 8 ans

Amiens Nord: 9 interpellations dans le cadre des violences d'août 2012

Quelques 130 policiers et gendarmes mobiles, assistés du Raid et du GIPN (groupe d'intervention de la police nationale), ont mené cette opération mardi matin. 9 personnes ont été interpellées.
9 personnes ont été interpellées mardi matin dans le cadre de l'enquête sur les violences dans le quartier d'Amiens-Nord en août 2012, de source policière.

Quelques 130 policiers et gendarmes mobiles, assistés du Raid et du GIPN (groupe d'intervention de la police nationale), ont mené cette opération mardi matin.

Lors de leur intervention, menée sur commission rogatoire d'une juge d'instruction d'Amiens, selon une source proche de l'enquête, les policiers ont également évacué une vingtaine de voitures stationnées irrégulièrement depuis plusieurs mois, voire plusieurs années sur la voie publique, dans le quartier Fafet-Brossolette, situé au coeur des émeutes d'août dernier.
Il s'agissait d'un "garage public", selon cette source.



Entre septembre et fin janvier, quelques 170 personnes ont été interpellées, "dont une grande partie des auteurs des violences du mois d'août", avait indiqué la direction départementale de la sécurité publique (DDSP), mais à priori, pas les auteurs des tirs contre les policiers, dans cette zone de sécurité prioritaire (ZSP).

Ces violents affrontements entre jeunes et forces de l'ordre, avec des tirs d'armes à feu, avaient fait dix-sept blessés parmi les policiers et des millions d'euros de dégâts.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers