Cet article date de plus de 4 ans

L'auteur de la fusillade de Roye devant les Assises de la Somme

Le 25 août 2015 à Roye dans la Somme, une fusillade tuait 3 membres d'une même famille et un gendarme dans un camp de gens du voyage. L'auteur présumé de ces coups de feu comparaît à partir de ce mardi et jusqu'au 5 mai devant les Assises de la Somme.

Marcel Ruffet, un forain de 74 ans, est poursuivi pour assassinats et tentatives d’assassinats. Le 25 août 2015 dans un camp de gens du voyage situé à Roye dans la Somme, le prévenu aurait tué 3 membres de la même famille : Michel Baumgartner, 46 ans, sa petite-fille Lovely Baumgartner, 8 mois, sa belle-fille Malaurie Baumgartner, 19 ans. Il aurait également blessé, Dawson Baumgartner, 3 ans. 

Les gendarmes qui s'étaient rendus sur les lieux, rejoints ensuite par la police municipale, avaient alors été pris à parti par Marcel Ruffet, toujours armé de son fusil et "visiblement excité et alcoolisé". Un échange de coups de feu s'en était suivi au cours duquel un gendarme avait été blessé à un bras et un autre mortellement touché.

durée de la vidéo: 01 min 09
Fusillage de Roye : rappel des faits


Ces faits étaient à l’origine d’une violente manifestation de la communauté des gens du voyage sur l’autoroute A1 quelques jours plus tard, le juge d’application des peines d’Amiens ayant refusé une permission de sortir à un membre de la famille des victimes, détenu, qui souhaitait assister aux obsèques. Dix des auteurs de ce blocage avaient été condamnés en février 2016 à des peines allant de quatre à 18 mois ferme.

Marcel Ruffet comparaît pour 4 assassinats et 12 tentatives d'assassinats. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Le procès devant la cour d'Assises de la Somme à Amiens doit durer jusqu'au 5 mai.

Le dossier sur la fusillade de Roye ICI.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers criminalité justice société