Cet article date de plus de 4 ans

On ne sait toujours pas quand va ouvrir le site universitaire de la Citadelle à Amiens

La réunion a finalement accouché d'une souris. Les différents partenaires du projet de la Citadelle d'Amiens ne se sont toujours pas mis d'accord sur la date du déménagement de l'université Picardie Jules Verne. La décision sera prise cet été, avant la fin des travaux prévue le 1er septembre. 
Ce projet, mélange d’architecture militaire et moderne, devra accueillir 4400 étudiants de l’université de Picardie Jules-Verne.
Ce projet, mélange d’architecture militaire et moderne, devra accueillir 4400 étudiants de l’université de Picardie Jules-Verne. © Maxppp
Quand va donc ouvrir le site universitaire de la Citadelle, à Amiens ? Après trois reports, les partenaires du projet se sont réunis ce midi. Et ils ont décidé... de ne rien décider. Seule annonce : une nouvelle réunion aura lieu cet été, et les travaux seront terminés le 1er septembre.

Confié à l'architecte Renzo Piano, ce projet ambitieux piloté par Amiens Métropole prend beaucoup plus de temps que prévu. Il y a des responsabilités de certaines entreprises qui ont pris du retard et qui n'ont pas toujours mis les personnels qu'il fallait sur les chantiers", résume Alain Gest, président d'Amiens Métropole.

8 millions supplémentaires

Au total, cela va coûter 8 millions de plus que prévu par la Métropole. Dans l'idéal, l'université aimerait profiter de ses locaux rapidement, en janvier 2018. Car même inoccupée, la citadelle coute 450 000e par an de fonctionnement. 

Mais quatre mois sont nécessaires pour tout déménager. Les étudiants craignent pour leur examens. "On veut un personnel qui soit totalement accessible pour le second semestre 2018 et pas occupé au déménagement à la Citadelle, et ensuite pour pouvoir passer nos examens tranquillement dans un même et unique lieu", argumente Marco Damiani, élu UNEF au Conseil d'administration de l'UPJV.

durée de la vidéo: 01 min 39
On ne sait toujours pas quand va ouvrir le site universitaire de la Citadelle à Amiens

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rentrée scolaire éducation société architecture culture