• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Fusillade de Roye : à l'hôpital d'Amiens, Cazeneuve dénonce « la violence dans sa forme la plus barbare »

Les alentours de l'hôpital d'Amiens quadrillés mardi en fin de journée. / © Emilie Gouveia Vermelho / France 3 Picardie
Les alentours de l'hôpital d'Amiens quadrillés mardi en fin de journée. / © Emilie Gouveia Vermelho / France 3 Picardie

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve s'est rendu mardi soir à l'hôpital d'Amiens où ont été transférées les victimes du tireur de Roye. Il exprime sa solidarité pour « une famille brisée » et « la gendarmerie endeuillée ».

Par Juliette Harau

Sur le même sujet

TRIBUNE NORD. Quelles solutions face à l’homophobie dans les stades ?

Les + Lus