• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Un Picard parmi les 13 lauréats du concours Fermes d'Avenir

La grange de Nicolas. Dedans, bientôt une conserverie partagée ? / © Blog la Ruche qui dit Oui !
La grange de Nicolas. Dedans, bientôt une conserverie partagée ? / © Blog la Ruche qui dit Oui !

La Ruche qui dit Oui ! et l’Association Fermes d’Avenir ont dévoilé les résultats du concours « La France cherche ses fermes d’avenir ! ». Parmi les lauréats figure un maraîcher biologique à Devise dans la Somme. 

Par Halima Najibi

Le concours a été lancé au printemps dernier par La Ruche qui dit Oui ! et l’association Fermes d’avenir auprès des agriculteurs de l’Hexagone. Parmi les 13 projets représentatifs de l’agriculture de demain, il y a celui de Nicolas Thirard, ex-informaticien devenu maraîcher biologique à Devise dans la Somme. Depuis 5 ans, il a converti toutes ses terres à l'agriculture biologique. Il commerciale en direct ses produits par le biais du magasin à la ferme. Son objectif futur: imaginer une conserverie participative pour créer avec des chefs des soupes de légumes, des chips de kale (chou frisé) et des miels pops de la ferme.

Des modèles pour l'agriculture de demain 


Les 13 projets sélectionnés présentent une belle diversité. « Toutes les innovations proposées ont à cœur de réduire l’impact environnemental de l’agriculture, d’améliorer les conditions de travail, de rendre ce métier plus accessible, plus désirable aussi » se félicite Maxime de Rostolan, fondateur du projet Fermes d’avenir. « On ne trouve pas de drone ni de technologies ultra-sophistiquées, mais de l’intelligence partagée, des énergies renouvelables, de l’écologie appliquée à l’agro-économie, de la mutualisation et du travail collaboratif. De bons ingrédients pour écrire l’avenir » renchérit Guilhem Chéron, co-fondateur de La Ruche qui dit Oui !

Lancement d’une campagne de financement participatif pour soutenir les lauréats


Les 13 fermes lauréates recevront à l’automne 10 000 € et jusqu’à 30 000 € en fonction des dons reçus sur la plateforme Blue Bees, spécialisée dans le financement de l’agroécologie : la collecte, qui vient d’être lancée, se poursuivra jusqu’au 23 novembre. Les 13 projets des lauréats y sont présentés, vidéos à l’appui, pour collecter un maximum de fonds. Objectif : 300 000 € en 60 jours !

Pour contribuer, rendez-vous sur : http://bluebees.fr/les13fermesdavenir

La remise officielle des prix aura lieu à l’UNESCO en décembre 2015.




Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus