• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

SNCF : Enorme perturbation dans la circulation des trains au départ de la gare du Nord

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Des milliers de passagers sont bloqués à la gare du Nord à Paris ce dimanche depuis 15h. Un incident a obligé la SNCF d'interrompre le trafic des trains depuis Paris vers la région Hauts-de-France et les lignes internationales. Il faudra des heures pour revenir à la normale.

Par Arnaud Wust

Un suicide serait à l'origine de cette perturbation qui a bloqué tous les trains en partance de Paris vers le Nord de la France. Les pompiers et la police sont intervenus sur les voies. 
"On attend notre train depuis 15h. Le Thalys de 16h20 pour Bruxelles n'est toujours pas parti et le nôtre pour la Belgique ne partira pas avant des heures" nous explique un passager joint par téléphone.
Tous les trains sont arrêtés sur les voies.
"Les gens sont debout dans la gare depuis des heures, c'est rempli ! On ne voit pas les quais tellement il y a de monde " explique ce passager. 
Les milliers de passagers semblent prendre leur mal en patience. La SNCF via twitter et son réseau Internet essaye d'informer les passagers sur l'état du trafic. Mais, sur place, les passagers contactés vers 18h par France 3, expliquaient qu'ils n'ont pas accès à Internet, car tout est saturé. 
La SNCF, quant à elle, se veut rassurante. Un porte-parole de la société détaille  "Le trafic des RER B, D et de la ligne H du Transilien reprend « à marche prudente » après avoir été interrompu depuis 15 heures à la gare du Nord, suite à la chute d’un homme sur les rails environ 2,5 km plus loin. La victime, décédée, serait tombée sur la voie depuis le pont du périphérique, côté Paris, avant d’être percutée par une rame du RER B. Les TGV en direction du nord de la France ainsi que les Thalys et Eurostar redémarrent également « doucement, pour des raisons de sécurité »".
Les milliers de passagers devront prendre leur mal en patience car le trafic ne reviendra pas à la normale avant plusieurs heures et les trains vont être pris d'assaut comme à chaque événement de ce genre. 

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus