Cet article date de plus de 3 ans

Plus de 11.000 fausses offres détectées l'an dernier sur le site Internet de Pôle Emploi

L'agence Pôle Emploi paraît fiable, et pourtant... Pas moins de 4.800 comptes ouverts par des employeurs à l’activité suspecte ont été bloqués l'an dernier. L'établissement met en garde face à un nombre record d'annonces frauduleuses.

© Maxppp
Parmi les quelque 600.000 annonces consultables chaque jour sur la plateforme Pôle Emploi, plus de 11.000 étaient fausses l’an dernier... C'est ce qu'annoncent les responsables du site internet qui mettent en garde les internautes.


En tout, 4.800 comptes ouverts par des employeurs "à l’activité suspecte" ont été bloqués, selon Pôle Emploi. La plupart du temps, ces annonces frauduleuses sont particulièrement alléchantes, avec un salaire élevé mais sans aucune expérience requise. "Les escrocs savent ce qui fait qu’un travail est attrayant", alarme Pôle Emploi.


Mais, nous direz-vous, quel est l'intérêt pour ceux qui postent ces annonces ? Se faire de l'argent bien sûr. Car bien souvent, postuler au poste "de rêve" implique d'appeler un numéro surtaxé, verser de l’argent, avancer certains frais, ou encore envoyer des copies de documents en tous genres (papiers d’identité, documents bancaires…) 

► Pôle Emploi publie quelques conseils à destination des demandeurs d'emploi : 

Protégez votre ordinateur ou votre périphérique en installant antivirus et pare-feu
L'agence invite également les internautes à faire un signalement auprès du portail officiel de signalement des contenus illicites "votre vigilance permettra que d’autres personnes évitent de tomber dans le même piège que vous"

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie