Pour la première de Franck Passi, le LOSC est allé gagner à Caen

© CHARLY TRIBALLEAU / AFP
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Tout juste arrivé sur la banc lillois, Franck Passi a assisté à la victoire de son équipe sur la pelouse de Caen (0-1).

Par AM

Il n’aura pas fallu longtemps. Suite au départ de Patrick Collot, entraîneur par intérim après que Frédéric Antonetti a quitté le LOSC en novembre dernier, Franck Passi était arrivé cette semaine à Lille. Sans club depuis son expérience à Marseille, le coach devrait rester dans le Nord jusqu’à la fin de saison. Ce samedi, au stade Malherbe, ses joueurs sont allés chercher une victoire (0-1) précieuse dans la course au maintien.

Adama Soumaoro venait d’être exclu (63è) quand Anwar El Ghazi (69è) a enfin pu faire la différence, sur un service propre de Yassine Benzia et une grosse erreur de placement défensif des Caennais.
Caen-Losc (0-1)

« On a bien contrôlé en première période, on a eu des possibilités mais on a loupé des dernières passes qui nous ont empêchées de marquer », analyse Franck Passi à l’issue de la rencontre. « En deuxième mi-temps, on a été plus fébrile mais on a su marquer. On avait demandé une réaction d'hommes, les joueurs ont montré qu'ils en étaient capables. » Pas ingrat, le nouveau coach ne manque pas d’associer son prédécesseur à ce résultat. « C'est la victoire d'un club, de joueurs qui se sont arrachés pendant 90 minutes, y compris celle de Patrick (Collot) qui est parti il y a peu, je tiens à l'associer aussi. »

Avant de se tourner vers la fin de saison : le LOSC pointe en 14è position au classement, avec 4 petits points d’avance sur la zone de relégation. Cette victoire donne donc de l’air au club : « C'était un match à 4 points, il fallait prendre des points, le résultat est formidable. Il reste 13 matches très importants, il nous faut encore 4 ou 5 victoires pour être sûr de rester en L1. »

Sur le même sujet

Les + Lus