• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Quatrième jour de pollution aux particules dans le Nord et le Pas-de-Calais

Le Nord et le Pas-de-Calais vont connaître un nouvel épisode de pollution aux particules. / © Philippe Huguen/AFP
Le Nord et le Pas-de-Calais vont connaître un nouvel épisode de pollution aux particules. / © Philippe Huguen/AFP

Le nouvel épisode de pollution lié aux particules en suspension continue ce dimanche dans le Nord et le Pas-de-Calais. La Côte d'Opale est la plus durement touchée. La préfecture des Hauts-de-France a annoncé des mesures de limitation de la vitesse sur les autoroutes et les routes nationales.

Par Sami Sadik

Le Nord et le Pas-de-Calais restent au niveau d'alerte sur persistance trois jours après le début d'un épisode de pollution lié aux particules en suspension. La Côte d'Opale est la plus durement touchée avec un indice de qualité de l'air mesuré à 8/10 par Atmo-Hauts-de-France (10 étant l'air le plus mauvais). La vitesse de circulation sur autoroute et sur routes nationales dans le Nord et le Pas-de-Calais sera abaissée de 20 km/h jusqu'à lundi soir.

L'indice de qualité de l'air a atteint 10/10 à Dunkerque et 9/10 à Calais hier. Les faibles vents n'ont pas permis de disperser les particules fines en suspension pour passer en-dessous de 50µg/m3, le seuil de déclenchement d'un épisode de pollution. Selon Atmo-Hauts-de-France, l'épisode de pollution devrait continuer lundi dans le Nord et le Pas-de-Calais pour le cinquième jour consécutif.
 

 

Nouvelles limitations de vitesse


La préfecture des Hauts-de-France a annoncé cet après-midi des mesures de limitation de la vitesse de circulation. A partir de 18 heures ce dimanche et jusqu'à 22 heures demain, la vitesse sur autoroute est abaissée à 110 km/h au lieu de 130. Sur les routes limitées à 110 km/h, la vitesse maximale sera désormais de 90 km/h, et 80 km/h pour les poids-lourds de plus de 3.5 tonnes. Des mesures similaires à celles prises jeudi et vendredi.
 


Selon Atmo-Hauts-de-France, "un changement de masse d'air" devrait permettre de lever l'épisode de pollution dans la nuit de lundi à mardi.

En cas d'épisode de pollution, la préfecture recommande aux personnes vulnérables (femmes enceintes, personnes âgées, personnes souffrant de pathologies respiratoires) de limiter leurs efforts physiques et d'éviter les abords des grands axes routiers.

 

Sur le même sujet

Fatou : "C'est vrai que ça a une mauvaise image, Amiens Nord..."

Les + Lus