Le RC Lens battu à domicile par Angers

Le club artésien recule à la neuvième place, mais a toujours un match de retard.
© FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Le RC Lens s'est incliné (1-3) au Stade Bollaert contre un Angers plein de maîtrise, dimanche soir lors de la 12e journée de Ligue 1.

Le SCO l'a emporté grâce à des buts de Mathias Pereira Lage (22e), Stéphane Bahoken (49e) et Pierrick Capelle (90e+1), tandis qu'Arnaud Kalimuendo avait permis aux Lensois d'égaliser en première période (34e). Les Angevins, qui ont proposé un jeu très attractif et auraient même dû gagner plus largement en se montrant plus réalistes, font un joli bond au classement en s'emparant de la 8e place avec 19 points.

Le RCL, qui compte encore un match en retard mais marque un peu le pas, recule lui au 9e rang (18 pts). Sur sa pelouse, Lens n'a pas tardé à se procurer la première grosse occasion: sur un centre de Massadio Haïdara, Florian Sotoca a remisé intelligemment en retrait pour Arnaud Kalimuendo, dont le tir a été repoussé magistralement par
Paul Bernardoni (3e).
RC LENS - ANGERS SCO (1 - 3) - Résumé - (RCL - SCO) / 2020-2021
La réponse angevine n'a pas tardé avec une tête juste au-dessus de Romain Thomas sur un coup franc d'Angelo Fulgini (6e). Bien en place, le SCO a gêné le RCL et l'a mis en difficulté sur des contres rapides.

Pourtant, ce sont les Sang et Or qui ont failli marquer sur un coup franc de Gaël Kakuta qui s'est écrasé sur le poteau (18e).

Le bijou de Pereira Lage

Mais c'est bien Angers qui a ouvert le score sur un bijou de Pereira Lage: à 25 mètres, il a décoché une demi-volée qui s'est logée dans la lucarne (22e).

Après une perte de balle de Jonathan Gradit, Ibrahim Amadou a même manqué le but du break (33e). Mais dans la foulée, Lens a égalisé : sur une ouverture lumineuse de Kakuta, Kalimuendo s'est jeté pour reprendre victorieusement
le ballon (34e).

Dès la reprise, les Angevins ont gâché une énorme occasion en contre par Jimmy Cabot (48e). Mais sur le corner qui a suivi, Bahoken a surgi au premier poteau pour glisser le ballon au fond (49e).

Malgré la possession de balle, les Sang et Or n'ont quasiment jamais réussi à créer le danger, à l'image de cette frappe non cadrée de Seko Fofana (64e). Bernardoni s'est aussi montré vigilant sur un coup franc lointain de Corentin Jean (73e).

En face, le SCO a toujours été tranchant en contre et a fini par prendre le large grâce à Capelle (90e+1) après avoir gâché plusieurs occasions.
Les réactions après le match RC Lens - Angers
Franck Haise : "L'adversaire était plus mûr et très solide. Il aurait fallu éviter d'être mené. Notre entame de seconde période a été trop approximative, à l'image du corner où on encaisse ce deuxième but. Après on a essayé de pousser avec les arguments qu'on avait, mais face à un bloc aussi bien en place... On a beaucoup tenté mais on s'est aussi beaucoup ouvert et on se fait logiquement punir sur ce troisième but qui aurait pu arriver plus tôt. On a quand même eu des beaux mouvements, même s'il aurait fallu plus de justesse. Tout n'est pas à jeter, loin de là. C'est à nous de progresser dans les équilibres. On doit être capable d'attaquer sans trop s'ouvrir. On a fait un peu trop d'erreurs face à une bonne équipe qui a gagné logiquement."

Jonathan Gradit : "Angers a bien joué le coup en nous attendant bas. Il ne faut pas se cacher derrière l'excuse des matches à répétition. On a un petit coup de mou dans les résultats. On n'a pas été attentif sur le deuxième but et ça nous met un petit coup derrière la tête. On a eu plus de déchet dans notre jeu, on a manqué de qualité technique même si on a eu des situations. Mais il ne faut pas voir que le négatif. On a des ressources dans cet effectif, on met beaucoup d'envie et il faut retrouver cet équilibre qu'on a un peu moins sur les derniers matches. Il faut travailler sur cette transition défensive."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rc lens football sport