• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

RSA, prix du gaz, CMU, prothèses dentaires, pièces d'occasion pour les voitures,... : ce qui change au 1er avril

© MAXPPP/FRANCE 3
© MAXPPP/FRANCE 3

Voici tout ce qui change en France à partir de ce 1er avril.

Par France 3 Hauts-de-France

Fin de la trêve hivernale

Comme chaque année, la trêve hivernale, qui a débuté le 1er novembre se termine le 31 mars. Pendant 5 mois, les locataires ne pouvaient être expulsés de leur logement. Selon la fédération des acteurs de la solidarité,  environ 8000 SDF et à 1500 migrants, risquent de se retrouver à la rue en France.

"Avant d’en arriver là, les allocataires confrontés à des difficultés sont invités à contacter leur Caf, qui peut leur venir en aide pour payer leur loyer et/ou leurs charges (emprunt, énergie, eau), explique la Caisse d'allocations familiales. Ils peuvent, en effet, bénéficier du suivi d’un travailleur social de la Caf et recevoir de l’argent du Fonds de solidarité logement (Fsl)."
 

Revalorisation de prestations sociales
 

Plusieurs aides versées par la CAF progressent, en application de l’article 68 de la loi de financement de Sécurité sociale pour 2019.  Il s’agit notamment :
  • du revenu de solidarité active (RSA), qui passe de 590,93 € à 600,38 € par mois pour une personne seule
  • de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa, ex-minimum vieillesse)
  • de l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ;
  • de l’allocation de veuvage.

Les prestations invalidité et décès sont revalorisées de 0,3 %.

 


Les prothèses dentaires plafonnées 


A partir de ce 1er avril, les prix de certaines prothèses dentaires seront plafonnés. 480€ maximum par exemple pour une couronne sur une dent visible.  1465€ pour un bridge sur une incisive. 

D'autres plafonnements auront lieu début 2020, puis début 2021, dans le cadre de la réforme "100% santé".
 

Pièces détachées pour les autos d'occasion : les garagistes doivent vous en proposer et vous informer

 

 

Depuis le 1er janvier 2017, les professionnels de l'automobile doivent proposer des pièces d'occasion (30 à 50% moins chères) à la place d'une pièce neuve pour l'entretien ou la réparation du véhicule de leurs clients (qui peuvent l'accepter ou la refuser). Un arrêté qui entre en vigueur à partir du 1er avril 2019 fixe les modalités précises de cette mesure :

  • le consommateur soit clairement informé de son droit d'opter pour des pièces issues de l'économie circulaire

  • le consommateur dispose de l'ensemble des informations nécessaires afin d'effectuer son choix en toute connaissance de cause, notamment s'agissant du prix et de l'origine des pièces (pièces recyclées par des centres de véhicules hors d'usage agréés ou pièces remises en état conformément aux spécifications établies par les constructeurs sous la dénomination « échange standard »).

 


Le RSA revalorisé


Le montant forfaitaire du revenu de solidarité active (RSA) s'établit désormais à 559,74 euros, contre 550,93 € actuellement.


Hausse du plafond de ressources annuelles pour bénéficier de la CMU-C


Pour percevoir la CMU-C (Couverture maladie universelle complémentaire), il faut désormais toucher moins de 8951 euros pour une personne seule, contre 8810 € auparavant. Cette couverture donne le droit à la prise en charge de la part complémentaire de santé aux personnes à faibles revenus. 

 

Baisse des prix du gaz


Les tarifs réglementés du Engie vont baisser de 0,6 % pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,2 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et de 2 % pour les foyers qui se chauffent au gaz. 

 

Sur le même sujet

Fatou : "C'est vrai que ça a une mauvaise image, Amiens Nord..."

Les + Lus