Rugby : l'audience du LMR au Tribunal administratif avancée au 19 août

Les joueurs du LMR à l'entraînement. / © MaxPPP
Les joueurs du LMR à l'entraînement. / © MaxPPP

L'audience en référé au tribunal administratif de Versailles concernant la montée en Pro D2 de Lille aura lieu le 19 août, a annoncé jeudi le club nordiste, alors que la Ligue nationale de rugby (LNR) l'avait annoncée en date du 27 août.

Par avec AFP

"Le club a été convoqué devant le tribunal administratif de Versailles mercredi 19 août 2015", a indiqué sur son compte Twitter le Lille Métropole Rugby (LMR).

Lille, dont l'accession en Pro D2 a été rejetée par la Direction nationale d'aide au contrôle de gestion (DNACG) en première instance puis par la Fédération française de rugby en appel, a essuyé une nouvelle déconvenue lundi auprès du Conseil national olympique du sport français (CNOSF) et a saisi en référé le tribunal administratifS'appuyant sur la date du 27 août, la Ligue nationale de rugby (LNR) avait décidé, mercredi, de "reporter à une date ultérieure les deux matches impliquant les clubs de Lille ou Dax lors des deux premières journées, qui sont les rencontres Perpignan/Lille ou Dax (1re journée) et Lille ou Dax/Tarbes (2e journée)". Les deux matches devaient avoir lieu le 21 et 28 août. Le club à la fleur de lys, qui a obtenu sur le terrain une promotion historique en deuxième division, est toutefois entravé par une situation financière jugée insuffisamment saine par la FFR, ce qui permettrait à Dax, 15e la saison passée de ProD2, d'être repêché.

De nombreuses personnalités politiques du Nord ont réagi à l'interdiction faite au LMR d'évoluer à l'échelon professionnel. "La bataille continue au TAS: cette montée, ils la méritent !", a écrit sur Twitter Damien Castelain, président de la Métropole européenne de Lille (MEL). Xavier Bertrand, tête de liste du parti des Républicains pour les régionales en Nord-Pas-de-Calais/Picardie a, lui, regretté une "décision incompréhensible" tandis que son rival socialiste pour la région, Pierre de Saintignon, a fait part de son "incompréhension face au refus de la montée de Lille pour qu'il puisse y avoir un grand club de rugby dans le Nord".

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus