Sécheresse de 2020 : plus de 50 communes des Hauts-de-France reconnues en état de catastrophe naturelle

La parution au journal officiel confirme la reconnaissance de catastrophe naturelle à quelques 50 communes du Nord, du Pas-de-Calais et de Picardie pour les sécheresses sévères survenues durant l'été 2020. Les assurés pourront être mieux indemnisés.
Le sol craquelé par les épisodes de sécheresse, dans les Hauts-de-France.
Le sol craquelé par les épisodes de sécheresse, dans les Hauts-de-France. © Frédérik Giltay / France Televisions

En 2020 encore, la sécheresse n'a pas épargné les terres des Hauts-de-France. Entre avril et septembre, les vagues de chaleur jamais soulagées par des précipitations ont entraîné de grandes difficultés pour les agriculteurs à peine remis de la dure année 2019. Côté particuliers, c'est l'impact sur la structure des habitations, à tel point que le problème des maisons fissurées est désormais connu de tous.

Le 9 juillet est paru au Journal Officiel la liste des communes qui seront reconnues en état de catastrophe naturel pour des épisodes de sécheresse survenus, selon les cas, entre avril et septembre 2020. L'intérêt, pour les particuliers, est surtout de pouvoir accéder à une indemnisation spécifique. En janvier 2021, une réforme concernant cette indemnisation catastrophe naturelle a été votée pour faciliter des démarches de plus en plus courante, à mesure que progresse le dérèglement climatique.

Les assurés ont désormais 30 jours à compter de la publication de l’arrêté interministériel de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour faire une déclaration de sinistre auprès de leur assurance. Leurs assureurs, eux, ont désormais l'obligation de vous indemniser dans un délai de deux mois après la remise de l'état des biens endommagés. 

La liste des communes reconnues

Voici la liste des communes reconnues en état de catastrophe naturelle. Pour savoir sur quel laps de temps votre commune a été jugée éligible, suivez ce lien vers la publication du Journal Officiel, ou renseignez-vous auprès de votre mairie.

Dans l'Aisne : Hinacourt, Laon

Dans l'Oise : Gouvieux, Montataire, Beauvais, Cramoisy.

Dans la Somme : aucune commune retenue.

Dans le Nord : Arnèke, Attiches, Bambecque, Bousbecque, Caëstre, Croix, Le Doulieu, Esquelbecq, Forest-sur-Marque, Godewaersvelde, Halluin, Hem, Merville, Neuville-enFerrain, Roncq, Roubaix, Steenwerck, Zermezeele, Zuytpeene, Aix-en-Pévèle, Anor, Aubers, Auchy-lez-Orchies, Awoingt, Buysscheure, Cartignies, Cobrieux, Coutiches, Ferrière-la-Petite, Fromelles, Gorgue, Illies, Maubeuge, Mons-en-Pévèle, Montigny-en-Cambrésis, Nieurlet, Prisches, Saint-Saulve, Templeuve-en-Pévèle, Wannehain, Watten.

Dans le Pas-de-Calais : Barlin, Bruay-la-Buissière, Leforest, Aix-Noulette, Bourlon, Verlincthun, Vimy.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo environnement