Amiens : les commerces pourront ouvrir deux dimanches en janvier

La maire d'Amiens a signé un arrêté autorisant exceptionnellement l’ouverture dominicale de tous les commerces à partir du dimanche 17 janvier jusqu’au 31 janvier. Cette décision a été prise après l'annonce jeudi 14 janvier par le Premier ministre Jean Castex d'un couvre-feu national à 18 heures.

L'arrêté municipal signé le 15 janvier autorise les commerces amiénois à ouvrir le dimanche entre le 17 et 31 janvier. Une mesure prise après l'annonce de l'extension du couvre-feu à 18 heures sur tout le territoire métropolitain.
L'arrêté municipal signé le 15 janvier autorise les commerces amiénois à ouvrir le dimanche entre le 17 et 31 janvier. Une mesure prise après l'annonce de l'extension du couvre-feu à 18 heures sur tout le territoire métropolitain. © FTV

Par arrêté, Brigitte Fouré, maire d’Amiens, a autorisé tous les commerces de la ville à ouvrir le dimanche entre le 17 janvier et le 31 janvier, au lendemain de l'annonce de l’extension du couvre-feu à partir de 18 heures, décidée par le gouvernement.

Dans un communiqué, Brigitte Fouré assure qu'"il est nécessaire de maintenir l’activité économique, notamment du tissu commercial déjà bien éprouvé depuis pratiquement un an (...) Nous souhaitons compenser une baisse de la fréquentation des commerces du fait du couvre-feu à 18 heures les six autres jours de la semaine".

Le couvre-feu à 18 heures, déjà en place dans 25 départements, a été élargi à partir de samedi "pour au moins 15 jours" à l'ensemble du territoire métropolitain, a indiqué le Premier ministre jeudi 14 janvier lors d'une conférence de presse. "Les dérogations, très limitées, seront les mêmes que celles actuellement applicables pour le couvre-feu à 20 heures. Elles permettent notamment de revenir du travail ou d'aller chercher ses enfants à l'école ou à la crèche. Mais il ne sera pas possible de sortir pour des motifs personnels", a-t-il précisé.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie coronavirus/covid-19 société