Cinq gilets jaunes placés en garde à vue à Doullens

La gendarmerie de Doullens a placé cinq personnes en garde à vue mardi 20 novembre pour « délit d’entrave à la circulation ». / © France 3 Picardie
La gendarmerie de Doullens a placé cinq personnes en garde à vue mardi 20 novembre pour « délit d’entrave à la circulation ». / © France 3 Picardie

Mardi 20 novembre, cinq personnes ont été placées en garde pour délit d’entrave à la circulation. Les gilets jaunes bloquaient totalement la route au lieu de mettre en place des barrages filtrants.
 

Par MCP

Selon le procureur de la République, la gendarmerie de Doullens a placé cinq personnes en garde à vue mardi 20 novembre pour « délit d’entrave à la circulation ». « Les faits ont eu lieu vers 15h00 à Doullens, précise le Tribunal de Grande Instance dans un communiqué. Malgré les demandes répétées des gendarmes qui les ont avisés de l'infraction susceptible de leur être reprochée, les manifestants "gilets jaunes" présents ont réalisé un blocage complet de la circulation au lieu des barrages filtrants précédemment mis en place ».

La brève garde à vue s’est déroulée sans incidents. Les deux femmes et trois hommes âgés de 17 à 58 ans ont reconnu les faits. Leur garde à vue a été levée vers 20 heures. A la demande du parquet, les quatre majeurs seront jugés en mars 2019 « en audience de CRPC (plaider coupable) du chef d'entrave à la circulation sur la voie publique (article L412-1 du code de la route) ». Le mineur est convoqué devant un délégué du procureur dans le cadre d'une alternative aux poursuites et devra exécuter un stage de citoyenneté.
 

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus