Des étudiants de l'université d'Amiens révisent au stade de La Licorne : "On leur apporte un peu de baume au cœur"

Du 1er au 4 juin, 268 étudiants de l’université d’Amiens investissent les loges du stade de la Licorne pour réviser leurs examens de fin d’année. Une initiative qui vise à leur donner un peu de baume au cœur après une période compliquée en raison de la crise sanitaire.

Chaque loge a vue sur la pelouse du stade.
Chaque loge a vue sur la pelouse du stade. © Nicolas Carpentier

En ce mois de juin, les étudiants sont en pleine révision de leurs examens de fin d’année. Certains sont enfermés dans leur chambre depuis de longues semaines, avec des cours en visio.

Afin de les soutenir, la fondation de l’université Picardie Jules Verne, le Crédit Agricole Brie Picardie et l’Amiens Sporting Club (ASC) mettent à leur disposition les loges du stade de La Licorne.

"On leur apporte un peu de baume au cœur, explique Hélène Mariette, déléguée à la fondation de l’Université Picardie Jules Verne. Ils ont traversé une période compliquée en raison de la situation sanitaire. On a déjà fait une collecte de denrées et de dons pour payer des repas aux étudiants en situation de précarité mais au-delà de ce soutien financier la fondation de l’université est aussi là pour accompagner moralement les étudiants".

Un temps pour travailler

Très vite, le projet prend forme. Les matches de la saison de Ligue 2 BKT sont achevés. Sur la vingtaine de loges désormais libres, quinze sont transformées en salles de révision. "Les étudiants sont dans les loges vitrées avec vue sur le stade et avec un accès Wifi", précise Nicolas Carpentier, chargé de communication au Crédit Agricole en charge du partenariat avec l’ASC.

Selon leur taille et pour respecter les consignes sanitaires, les loges pourront accueillir de 2 à 4 étudiants. 268 sont inscrits à ce jour.  

"Il y a eu un bel engouement. Les étudiants ont tout de suite répondu. On s’est adressé à tous les étudiants inscrits à l’UPJV, souligne Hélène Mariette. Il y a des premières années et des masters".

Un temps pour se détendre

Ce mardi 1er juin, 71 étudiants sont attendus dans les locaux. Ils se répartiront sur trois créneaux de travail : le matin de 8h30 à 12h30, l’après-midi de 12h30 à 16h30 et le soir de 16h30 à 20h30. Un plateau repas est offert par le club qui réserve d’autres surprises.

"Le but, c’est d’offrir un cadre de révision mais il faut aussi penser aux pauses, annonce Nicolas Carpentier. Pour ça, on a un accueil café dans un endroit aménagé avec un baby-foot et une borne selfie. Il est aussi prévu une visite du stade, des coulisses et des vestiaires plus un petit quiz pour gagner des goodies".  

L’expérience pourrait bien être la première du genre. Une réflexion est en cours afin de pérenniser l’évènement à chaque fin de saison.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société football sport amiens sc