Envolée des prix, ruptures de stock et télétravail : la galère pour trouver du matériel informatique à Amiens

Webcams, ordinateurs, micros... La généralisation du télétravail a fait exploser les ventes de matériel informatique. Face à cet engouement, les fabricants ont du mal à gérer les commandes et les consommateurs sont impactés. 

La pandémie a pris par surprise les fabricants de matériel informatique.
La pandémie a pris par surprise les fabricants de matériel informatique. © FTV / E. Montcho
Le télétravail a poussé beaucoup de Français à réadapter leur mode de vie. Pour certains, il a aussi fallu s'équiper pour pouvoir correctement travailler à distance. Avec la multiplication des réunions en ligne, il faut déjà avoir un ordinateur, mais aussi, s'assurer qu'il est équipé d'une caméra et d'un micro, voire d'une imprimante. Alors en toute logique, les ventes de ce matériel informatique en particulier ont explosé. 

"Tout ce qui est en relation avec la visioconférence, c’est en rupture totale," observe Yannick Jupin, technicien informatique installé à Amiens. On a de la demande, mais malheureusement on ne peut pas y répondre."

"Les usines de production se trouvent principalement en Asie du Sud et donc leur prévisionnel de commande est prévu une année à l’avance. Donc automatiquement, ça a impacté la disponibilité des stocks des grossistes et ils se sont retrouvés en pénurie de produits," explique Gilles Mortier, spécialiste de vente et réparation de PC à Amiens. 

Une envolée des prix 

Cette forte demande s'est accompagnée d'une envolée des prix. "Les webcams par exemple, on en avait à une quarantaine d’euros avant le premier confinement. Maintenant, on n'en a plus du tout ni chez nos fournisseurs ni sur internet, raconte le technicien. Les premiers prix chez Amazon sont je crois à plus de 100 euros aux dernières nouvelles."

Un autre produit dont les ventes et les prix grimpent sont les imprimantes. "Même en faisant plusieurs magasins, il est difficile de trouver une imprimante, selon Daniel Deloffre de l'UFC-Que Choisir Amiens. C'est à cause du télétravail, mais aussi au fait que beaucoup de gens préfèrent imprimer leur attestation car elles n'arrivent pas à la télécharger sur leur téléphone." L'UFC-Que Choisir avait déjà observé une hausse des prix lors du premier confinement:
 
Les prix ont effectivement augmenté de 10 à 20%, car au-delà des revendeurs, c'est toute la chaîne de fabrication et de distribution des produits informatiques qui est bouleversée. "Il y a d'une part la loi de l'offre et de la demande qui va avoir un impact sur les prix. Mais il y a également les transports en urgence pour réapprovisionner. Le transport par avion notamment, va aussi contribuer à augmenter les prix," affirme Gilles Mortier. 

Des revendeurs inquiets

Si ces produits sont devenus essentiels avec le confinement, l'augmentation des prix inquiète tout de même les vendeurs car selon le réparateur, "le critère d'achat d'un client aujourd'hui, c'est en premier le prix." 

A l'approche des fêtes de fin d'année, l'incertitude persiste. "C'est une période où l'on fait trois fois notre chiffre d'affaires, en décembre. Là, cette année, on ne sait pas comment ça va se dérouler puisqu'on n'a pas de produits," raconte Yannick Jupin. 

Les stocks devraient retourner à la normale d'ici le début de l'année prochaine.  





 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement société économie consommation