La gendarmerie de la Somme recherche les propriétaires d'objets volés lors d'une série de cambriolages à l'automne 2020

Six personnes soupçonnées d'avoir commis plus de 20 cambriolages en l'espace d'un mois ont été interpellées en décembre dernier. De nombreux objets dérobés ont été retrouvés chez elles lors des perquisitions. La gendarmerie lance un appel sur Facebook pour retrouver les propriétaires de ces biens.

Gendarmerie nationale
Gendarmerie nationale © FTV

On pourrait croire à un scénario de film policier. Entre le 20 octobre et le 20 novembre 2020, les gendarmes de la Somme notent une recrudescence des cambriolages dans le département, notamment aux environs d'Amiens.

Les investigations de la section de recherches de la gendarmerie d'Amiens permettent finalement d'identifier un réseau de six personnes, "principalement de nationalité géorgienne et qui peuvent être affiliées à la mafia russophone", qui avait fait de ces cambriolages un mode de vie.

Une routine bien rodée

"La journée, ils prenaient la voiture pour commettre une série de cambriolages, en l'absence des propriétaires, explique la gendarmerie. Et le soir ils dormaient dans des hôtels à bas coûts, dans lesquels ils ne restaient que quelques jours. Puis ils changeaient de secteur et d'hôtel." Au total, ils auraient commis au moins 21 cambriolages en l'espace d'un mois. Ils dérobaient généralement des bijoux, des montres et des objets multimédia. "Tout ce qui prend peu de place mais peut rapporter gros", résume la gendarmerie.

Début décembre, lors d'une opération impliquant une cinquantaine de gendarmes, les six personnes sont finalement interpellées et mises en examen. Trois sont placées sous contrôle judiciaire et trois en détention provisoire en attente de leur procès. 

Biens dérobés cherchent propriétaires

Mais lors des perquisition dans les chambres d'hôtel, les gendarmes ont retrouvé de nombreux objets dérobés pendant les cambriolages. Beaucoup n'ont pas encore retrouvé leur propriétaire, notamment les bijoux et les montres. La gendarmerie a donc lancé un appel sur Facebook pour pouvoir rendre ces biens. 

Si vous reconnaissez l'un de vos biens, contactez la gendarmerie via l'adresse mail dédiée : cambriolages-sr.amiens@gendarmerie.interieur.gouv.fr.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers