• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Ligue 1 : Amiens s'incline face à Rennes au stade de la Licorne

L'attaquant amiénois Stiven Mendoza, aux prises avec Hamari Traoré, samedi 3 mars. / © François Lo Presti/AFP
L'attaquant amiénois Stiven Mendoza, aux prises avec Hamari Traoré, samedi 3 mars. / © François Lo Presti/AFP

Pourtant entreprenant face aux Bretons, l'Amiens SC a subi un revers au stade de la Licorne, samedi 3 mars pour la 28e journée de championnat. Battus 2 buts à 0, les hommes de Christophe Pélissier échouent à la 16e place provisoire du classement de Ligue 1 à un point du barragiste.

Par Valentin Pasquier

Pour Amiens, la défaite par deux buts d'écart est une bien cruelle issue. Samedi 3 mars, les Picards n'ont pas fait mieux qu'au match aller et se sont inclinés face à Rennes zéro but à 2, dans un stade de la Licorne à la pelouse pitoyable. Les Bretons, auteurs d'une mauvaise prestation en début de match, ont su éviter le piège.

Pendant la première demi-heure, les Amiénois dominent offensivement. Lacina Traoré s'offre trois belles occasions (13', 32', 35'), dont la première et la dernière sont parées par un Tomáš Koubek en grande forme. Le Tchèque s'est montré décisif pour entraver le jeu aérien picard, placé à la réception de presque tous les corners adverses.


Motivés mais jamais décisifs


Les hommes de Christophe Pélissier ne profitent pas assez de l'entame catastrophique des Rennais, qui ouvrent logiquement le score après être sortis de leur torpeur. Gurtner, qui signe malgré tout un bon match, est battu par la frappe déviée de Wahbi Khazri à la 41e (0-1). Puis les Rouge et noir font le break en fin de rencontre, face à un Amiens SC abattu. Entré pour Léa-Siliki à la 70e, Ismaïla Sarr plante une belle frappe - déviée elle aussi - contre laquelle Gurtner est à nouveau impuissant (0-2, 86'). 




Motivé mais jamais décisif, Amiens descend à la 16e place (29 pts), à un point seulement du barragiste Troyes. Les Picards devront signer une meilleure performance contre Dijon (10e provisoire), Troyes (18e) et Lille (19e) afin d'éviter la zone de reléguation. Rennes vole à eux la 5e place à Nantes, en attendant le match des Canaris dimanche 4 mars face à Marseille.


► Conférence de presse du 3 mars de Christophe Pélissier : "Si on marque le but qu'on doit marquer en 1ere mi-temps, le match est tout autre!"

 

Sur le même sujet

Les postiers de Saint-Quentin en grève

Les + Lus