Un problème d'alarme incendie à l'origine de l'important déploiement de pompiers à la cathédrale d'Amiens

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valentin Pasquier
Rien à craindre : le déploiement des pompiers près de la cathédrale d'Amiens est dû à une alarme défectueuse (ici la cathédrale en mai 2020).
Rien à craindre : le déploiement des pompiers près de la cathédrale d'Amiens est dû à une alarme défectueuse (ici la cathédrale en mai 2020). © Fred Haslin / MAXPPP

Le parvis de la cathédrale d'Amiens a été bouclé vers 20h30 ce 29 septembre par un important déploiement de policiers et de pompiers. Ces derniers sont intervenus à cause du déclenchement d'une alarme défectueuse, aucun incendie n'est à déplorer.

Plus de peur que de mal. Dans la soirée du 29 septembre, de nombreux véhicules de pompiers se sont déployés autour du parvis de la cathédrale. Finalement, le secteur a été un moment bouclé par la police pour "le déclenchement intempestif d'une alarme, explique le SDIS de la Somme. Ça arrive fréquemment. Il ne s'est déclaré aucun incendie." Le dispositif a pu être levé peu après 21 heures.

Pour le moment, l'origine du déclenchement de l'alarme est inconnu. Un technicien devrait intervenir ce 30 septembre pour réparer le signal.

Le déclenchement de l'alarme enclenche une intervention de "premier échelon classique pour les établissements recevant du public (ERP)". Le SDIS 80, sans précision sur l'intervention au départ, déploie un certain nombre d'hommes et de matériel sur le lieu de l'alarme, puis envoie des renforts une fois le problème identifié sur place. Le déclenchement intempestif a pu servir d'exercice.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.