• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Enduropale 2019 : un rendez-vous “vraiment spécial” pour Jeffrey Dewulf

Jeffrey Dewulf, le 28 octobre 2018 lors de la Ronde des sables de Loon-Plage. Le pilote était arrivé second, derrière Milko Potisek. / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP
Jeffrey Dewulf, le 28 octobre 2018 lors de la Ronde des sables de Loon-Plage. Le pilote était arrivé second, derrière Milko Potisek. / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Les courses de l'Enduropale débuteront au Touquet le 1er février prochain. Jeffrey Dewulf, Flamand licencié dans la Somme, fait partie des pilotes qui peuvent espérer un podium. Rencontre lors d'un entraînement, à Loon-Plage (Nord).

Par ML et LP

Après une quatrième place ce dimanche 13 janvier pour la Gurp TT de Grayan-et-l'Hôpital (Gironde), il compte parmi les pilotes à suivre pour l'Enduropale du Touquet, qui se tiendra tout début février. Le Belge Jeffrey Dewulf, 27 ans, n'a pas encore une longue carrière sur le sable mais il fait déjà partie des prétendants sérieux au podium. Ce licencié de Tilloy-Floriville, dans la Somme, n'est qu'à sa deuxième saison pleine dans le championnat dédié et dispute cette année le titre avec les meilleurs.
 

Mais l'objectif, c'est aussi Le Touquet. Cette année, le pilote s'alignera sur l'Enduropale pour la seconde fois. « Quand tu es à côté de la piste et que tu regardes dans le public, c’est déjà une bonne expérience, souligne-t-il alors que nous le rencontrons lors d'un entraînement à Loon-Plage (Nord). Mais quand tu es assis derrière la grille avec 1250 pilotes ou même plus… Je n’ai pas les mots pour expliquer. C’est vraiment spécial. »  
 

Pour l'édition 2019, le pilote peut compter sur les conseils d'Arnaud Demeester, sept fois victorieux de l'épreuve. « C’est un pilote que j’avais déjà remarqué l’année dernière, souligne ce dernier. Qu’il m’ait demandé de travailler avec lui, c’est un honneur pour moi. » Depuis le début de la saison, le Flamand a montré une belle régularité, avec trois podiums. La course du Touquet, sa longue ligne droite à marée basse et ses trois heures de bagarre dans le sable, seraient une concrétisation, de la plus belle des manières.
 
Enduropale 2019 : un rendez-vous “vraiment spécial” pour Jeffrey Dewulf
Portrait de D. Patinec, L. Penichou, D. Dubourg, F. Desgardins. Avec Jeffrey Dewulf, pilote Team North Europe, Arnaud Demeester, recordman des victoires au Touquet. Crédits images : CFS 24MX.

A lire aussi

Sur le même sujet

Concert : Yolande Bashing à Lille (électro)

Les + Lus