• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Plainte d'un syndicat de douaniers contre des gilets jaunes après la découverte de migrants à Flixecourt

Mardi 20 novembre, des gilets jaunes ont signalé la présence de migrants cachés dans un camion-citerne. Le véhicule était bloqué par un barrage filtrant à Flixecourt. / © France 3 Picardie
Mardi 20 novembre, des gilets jaunes ont signalé la présence de migrants cachés dans un camion-citerne. Le véhicule était bloqué par un barrage filtrant à Flixecourt. / © France 3 Picardie

Le 20 novembre, des gilets jaunes de Flixecourt ont signalé à la gendarmerie la présence de migrants cachés dans un camion citerne. Sur internet, certains manifestants se targuent d’être meilleurs que les douaniers. Un syndicat de douane a décidé de porte plainte pour injure et diffamation.
 

Par MCP

Le syndicat CGT des agents des douanes dénonce les propos tenus par certains gilets jaunes le 20 novembre. Lors d’un barrage filtrant organisé à Flixecourt, dans la Somme, des gilets jaunes ont repéré des migrants cachés à l’intérieur d’un camion-citerne. Ils ont alors signalé leur présence aux gendarmes. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses photos et vidéos relatent cette intervention.
 


Depuis, certains manifestants se targuent même d’être meilleurs que les douaniers. « On a été bon les gars ! Mieux que la douane ! Je vais postuler avec CV et lettre de motivation » se félicite un manifestant dans un Facebook live largement relayé sur internet.
 
© Facebook
© Facebook

Si ce « coup de filet » amuse certains manifestants présents ce matin-là, les douaniers rient jaune. Le syndicat CGT des agents des douanes a décidé de porter plainte pour « injure et diffamation ». « Dans un post abject sur Facebook et des vidéos qui circulent sur tous les médias ce jour, des manifestants appartenant au mouvement des gilets jaunes se félicitent d’avoir traqué des migrants dans la cuve d’un camion. Ils s’enorgueillissent de même faire mieux que la douane » résume le syndicat dans un communiqué.
 

Pour Stéphane Avit, secrétaire national du syndicat, ces propos portent atteinte à la profession de douanier : « Nous condamnons ces pratiques et nous appelons également notre direction générale à défendre le renom de la douane. Il faut rappeler aux citoyens qu'on ne peut pas faire n'importe quoi quand on manifeste ». Dans le communiqué, le syndicat rappelle que « l’article 60 du code des douanes leur permet de fouiller les moyens de transports en tant que vecteur de marchandises frauduleuses mais certainement pas pour faire de la traque aux migrants ».

Également choqué par les propos racistes tenus par certains manifestants, le syndicat envisage de déposer une seconde plainte pour « incitation à la haine raciale ».
 

 

Sur le même sujet

La vidéo de la recette des noix de Saint-Jacques aux clémentines et topinambours

Les + Lus