Histoires 14-18 : la collection Thuillier

© Centre d’interprétation de Vignacourt
© Centre d’interprétation de Vignacourt

Par France 3

C’est une galerie de portraits unique en son genre : 4 000 photos prises par un couple de paysans. C'est la collection Thuillier  et elle fait la fierté de Vignacourt.
Ce village de la Somme a vu passer des hommes du monde entier, pendant la guerre. Ils venaient se reposer ou s’amuser. De cette escale, ils ont gardé un souvenir : ces clichés à l’extraordinaire précision.


Louis Thuillier n’est pas un paysan ordinaire. Féru de mécanique, il achète du matériel, loué aux autres agriculteurs pour la moisson. Il adore aussi la moto et se lance dans la photo. Des images capturées sur plaque de verre;
Avec la guerre, les troupes défilent dans la commune et  Louis Thuillier forme sa femme, Antoinette. C’est elle qui, souvent, immortalisera ces soldats. "Immortaliser", c’est le mot. Nombre de ces hommes ont été tués, plus tard sur le front.
 
Histoires 14-18 : la collection Thuillier
Source archives : Centre d’interprétation de Vignacourt  - France 3 - D. Patinec


Les premiers clichés représentent des soldats français. Et puis le secteur passe sous administration britannique. Vignacourt est un village de repos : les hommes fréquentent les estaminets et ils se refont une beauté. Un bain, un uniforme neuf, et une photo qui saisit l’instant. L’empire défile dans la cour des Thuillier. Ecossais en kilt, Indiens et Népalais ou travailleurs chinois. Les Australiens paradent, avec leur fameux chapeau, le slouch hat.
    
Conservée dans des malles, remisées dans un grenier, la collection Thuillier a été redécouverte en 2011. Ces images magnifiques ont ému l’Australie. Achetée par un milliardaire, les 4000 plaques de verre sont parties aux Antipodes, où elles ont été restaurées. Des copies ont été offertes aux Français. Cet héritage laissé par un couple de paysans profite à tous, désormais.




 

 

Sur le même sujet

"Only When I Sleep" de The Corrs version Polyandres

Les + Lus