Inondations et coulée de boue : 7 communes de la Somme reconnues en état de catastrophe naturelle

Sept communes de la Somme ont été reconnues en état de catastrophe naturelle, suite aux inondations et coulées de boues survenues entre les mois de mars et d'août 2020. Les personnes sinistrées ont jusqu'au 24 novembre pour se déclarer auprès de leur compagnie d'assurance.

Le 13 août, les fortes intempéries ont provoqué des inondations et des coulées de boue.
Le 13 août, les fortes intempéries ont provoqué des inondations et des coulées de boue. © FTV
Lundi 16 novembre, la préfecture de la Somme a annoncé dans un communiqué que sept communes du département étaient reconnues en état de catastrophe naturelle suite aux inondations et coulées de boues survenues entre mars et août dernier.

Les communes de Pont-Noyelles (inondations et coulées de boue du 9 au 11 mars), de Saint-Germain-sur-Bresle (inondations et coulées de boue du 10 mai), de Bettecourt-Rivière, l'Etoile, Fontaine-sur-Somme, Prouzel (inondations et coulées de boue du 13 août) et d'Argoules (inondations et coulées de boue du 14 août), sont concernées par cet arrêté. La préfecture rappelle que "les personnes sinistrées qui n'auraient pas déclaré le sinistre disposent d'un délai de dix jours à compter de la date de publication de l’arrêté, soit jusqu’au 24 novembre 2020, pour contacter leur compagnie d'assurance afin d’obtenir l’indemnisation de leur préjudice".
 
Les violents orages avaient entrainé de fortes inondations. L’eau est montée jusqu’à près d’un mètre cinquante dans certaines habitations. Dans les champs, ces inondations ont provoqué des coulées de boues.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo