Somme : 14 jeunes de sept pays différents rénovent le fort de Ham cet été

Giorgio, Omer, Martha ou encore Dylan sont venus à Ham (Somme), parfois de très loin, pour participer à la rénovation du fort. / © Benoît Henrion / France Télévisions
Giorgio, Omer, Martha ou encore Dylan sont venus à Ham (Somme), parfois de très loin, pour participer à la rénovation du fort. / © Benoît Henrion / France Télévisions

Que faire de mieux l'été que d'apprendre à rénover un château, tout en apprenant une langue étrangère et en se faisant des amis ? C'est ce que ce sont dit 14 jeunes issus de 7 pays d'Europe différents qui participent pendant 3 semaines à un chantier destiné à restaurer le fort de Ham (Somme).

Par Valentin Pasquier avec Gontran Giraudeau

Qu'on vienne d'ici ou d'ailleurs, arracher des mauvaises herbes ou nettoyer des joints n'a rien de l'image qu'on se fait des vacances. Mais les quatorze jeunes Européens réunis pour restaurer la muraille du fort de Ham (Somme) ont tous une bonne raison pour venir travailler ici.

"[Je suis là] pour apprendre quelque chose de l'Histoire," confie Omer, arrivé de Turquie. Martha, sa collègue polonaise, abonde en son sens. "J'ai trouvé ce séjour sur internet et j'ai trouvé géniale cette idée de reconstruire un château," explique-t-elle dans un anglais parfait. Dylan, lui, avoue que cette démarche peut l'aider à trouver du travail plus tard.
 

Découvrir la Picardie, se faire de nouveaux amis


Ces quatorze adolescents originaires de sept pays d'Europe sont ensemble du matin au soir pendant trois semaines. Beaucoup trouvent ce concept idéal pour progresser en français et en anglais. "Je n'ai pas appris beaucoup de mots, mais je comprends mieux, assure Ugyar, turc lui aussi.

 

Je peux confronter mes habitudes, mon style de vie, avec des jeunes différents

Giorgio


Olivier Chapuis-Roux de l'association des Amis du château de Ham n'est pas que chef de chantier. Pour lui, le séjour passe aussi par la découverte de la Somme, son patrimoine historique et culturel, mais surtout ses habitants. "Le travail que l'on fait avec les associations locales nous permettent d'aller à la rencontre de ces habitants. Ils viennent nous voir et nous invitent volontiers à visiter leurs étangs, jardins, etc, explique-t-il. C'est idéal pour que ces jeunes venus du monde entier découvrent comment vivent les gens en Picardie."

Giorgio semble d'accord. "je peux confronter mes habitudes, mon style de vie, avec des jeunes différents. Mais aussi connaître de nouvelles personnes et bien s'amuser," glisse-t-il avec l'accent italien. S'amuser est sûrement la plus belle des motivations : quelques-uns d'entre eux renviendront d'ailleurs peut-être l'été prochain gratter des vieilles pierres en Picardie.
 

Notre reportage à Ham (Somme)

 
Somme : 14 jeunes Européens participent à la rénovation du fort de Ham
Reportage : Gontran Giraudeau et Benoît Henrion. Infographie : Franck Blanquart. Montage : Nathalie Perrin.  - France 3 Hauts-de-France

Sur le même sujet

Dimanche en politique - 30 ans après l'affaire du voile à Creil, reste-t-il des traces ?

Les + Lus