Une souscription nationale pour sauver le patrimoine minier en danger

© MAXPPP
© MAXPPP

Alors que la grande majorité de ce qui fait le patrimoine minier est bien entretenu, une dizaine d'éléments sont dans un état plus préoccupant...

Par Q.V avec AFP

La Fondation du patrimoine et la Mission Bassin minier Nord-Pas-de-Calais a lancé une souscription nationale pour sauver des éléments du patrimoine minier en danger.

Inscrit le 30 juin 2012 sur la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco, au titre de "paysage culturel évolutif vivant", le Bassin minier Nord-Pas-de-Calais est constitué de 353 éléments "formant un ensemble indissociable", rappellent les deux organismes dans un communiqué commun.

 

270 ans d'histoire


"Répartis sur 4.000 hectares, ces cités minières, fosses d'extraction, chevalements, terrils... permettent de comprendre l'empreinte laissée par 270 ans d'exploitation charbonnière", ajoute le communiqué. 
 
Une souscription nationale pour sauver le patrimoine minier en danger
Intervenants : Raphaël Alessandri, Architecte Mission Bassin minier ; Nadine Mortelette, Maire PC de Anhiers ; Célia Vérot, Directrice générale Fondation du Patrimoine. - France 3 Nord-Pas-de-Calais - Reportage de Laura Lévy et Bruno Espalieu. Infographies de Cécile Detez de la Drève et montage d'Isabelle Lefebvre.

Sur les 353 éléments identifiés, 343 sont la propriété de communes et leur état de conservation est satisfaisant. Les 10 derniers éléments appartenant à des propriétaires de différente nature (privés, association diocésaine, établissements publics fonciers, ...), se trouvent dans un état de conservation préoccupant.

 

On sait qu'on ne va pas lever 10 à 15 millions d'euros

Pour Jean-François Caron, vice-président de la mission bassin minier, "ce n'est pas tant une question d'argent, car on sait qu'on ne va pas lever 10 à 15 millions d'euros". Ce qui compte, c'est la mobilisation, le niveau d'adhésion de la population, qui montre son attachement, et pour laquelle ces éléments ont une valeur patrimoniale forte".

"Cette mobilisation nous permet ensuite d'aller négocier plus facilement des aides auprès de l'Etat et d'autres collectivités. C'est une sorte d'effet de levier", précise-t-il.

Les dons peuvent être faites sur le site fondation-patrimoine.org.
 

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus