La veuve de Daniel Leclercq a ressenti “tristesse“ et ”honte” devant le derby VAFC-RC Lens

Jets de projectiles sur la pelouse, altercations entre joueurs... l'ambiance de ce derby entre Valenciennes et Lens était délétère. / © FRANCE 3
Jets de projectiles sur la pelouse, altercations entre joueurs... l'ambiance de ce derby entre Valenciennes et Lens était délétère. / © FRANCE 3

Patricia Morelle-Leclercq, veuve de Daniel Leclercq, l'emblématique entraîneur du RC Lens et du VAFC, a déploré l'attitude de certains supporters et de certains joueurs vendredi soir lors du derby de Ligue 2 entre les deux clubs, alors que la rencontre était dédiée à son mari.

Par YF

Décédé la semaine dernière à l'âge de 70 ans, Daniel Leclercq a marqué aussi bien l'histoire du RC Lens que celle du VAFC. A Lens, il a entraîné l'équipe championne de France en 1998 et remporté une Coupe de la Ligue l'année suivante. A Valenciennes, où il a également été joueur, le "Druide" a remporté le titre en National (3e division) en 2005, ramenant ainsi le club en Ligue 2, chez les pros, après une décennie de déclin.
 

Un hommage s'imposait donc vendredi soir pour le derby de Ligue 2 entre le VAFC et le RCL, avec notamment des posters et des banderoles à l'effigie du mythique entraîneur et des maillots floqués au nom de Leclercq portés par tous les joueurs valenciennois. Mais la fête a été grandement ternie : minute de silence non respectée par certains spectateurs avant le coup d'envoi, injures et invectives entre supporters, jets de projectiles sur la pelouse depuis le parcage lensois, altercations entre joueurs des deux camps...
 
Derby VAFC - RC Lens : l'hommage terni à Daniel Leclercq
Reportage de Jean-Marc Devred et Sergio Rosenstrauch.

Cette ambiance délétère, vendredi soir, au Stade du Hainaut, a fait vivement réagir Patricia, la veuve de Daniel Leclerq. "Pour lui, pour l'hommage rendu lors du derby, entourée d'amis aussi tristes que moi, je veux regarder le match VAFC- RCL", a-t-elle écrit sur son compte Facebook, depuis la Martinique où le couple résidait depuis septembre. "Je n'ai aucun adjectif pour décrire la tristesse et la honte que je ressens. Aucune des valeurs que véhiculait mon mari n'a été respectée".
 

"Honte à tous ces pseudo supporters et certains joueurs des deux équipes.... je suis si triste, cette soirée aurait dû être un moment de réunion et de fête.... le mot respect ne veut plus rien dire", a-t-elle ajouté.    
 

Sur le terrain, Valenciennes a battu Lens 2-0 au terme d'une rencontre très tendue, marquée par l'expulsion de deux joueurs lensois.
 

Sur le même sujet

Les + Lus