• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDEO. Dakar : les premiers mots de Van Beveren en pleurs dans le désert, moteur cassé

Adrien Van Beveren en pleurs dans le désert du Pérou / © France 2
Adrien Van Beveren en pleurs dans le désert du Pérou / © France 2

Adrien Van Beveren a été contraint à l'abandon lors de l'avant-dernère étape du Dakar. Coup dur.

Par EM

A 26 km de l'arrivée. le moteur lâche. Adrien Van Beveren descend de sa moto. Il le sait, son Dakar est fini. Il s'assied dans le sable et pleure :  "Tellement d'efforts... Un an de travail, de reconstruction complète pour s'arrêter là. On dit que dans la vie, la roue tourne mais là elle a du mal à tourner dans le bon sens pour moi."  Allusion à sa chute l'an dernier dans ce même Dakar qu'il pouvait remporter et sa longue rééducation. Il faudra revenir pour espérer accrocher ce rallye mythique à son palmarès.

Au cours de cette étape, le Nordiste avait tenté de s'échaper et creuser des écarts. Obligé de prendre des risques pour tenter de revenir au classement général. Avant le départ, il était 4ème. 
 
Dakar 2019 : Le cauchemar pour Van Beveren


Le Français Michael Metge (Sherco) s'est imposé dans cette 9e et avant-dernière étape du Dakar-2019. Metge, 24e du classement général au départ, a surpris tous les favoris pour s'imposer au bout de 409 km (dont 313 de secteur sélectif) avec 2 minutes d'avance sur le Bolivien Daniel Nosiglia Jager (Honda) et 3 min 23 sec sur le Chilien Pablo Quintanilla (Husqvarna).

Au classement général, l'Australien Toby Price (KTM) conserve un peu plus d'une minute sur Quintanilla.


 

Sur le même sujet

Mon corps, j'en fais vraiment ce que je veux ?

Les + Lus