VIDÉO. À Loos, des habitants du quartier des Olivaux se plaignent du froid dans leur logement

Les habitants du quartier des Olivaux, à Loos se mobilisent contre leur bailleur. Selon eux, dès que les températures se mettent à chuter, ils ont froid. Le bailleur assure de son côté respecter les températures réglementaires. 

Par N.C / Myriam Schelcher

Face au froid dans leur logement, une poignée de locataires d'une résidence du quartier des Olivaux, à Loos, ont décidé de prendre les devants et d'aller se plaindre auprès de leur bailleur social. 

"Le chauffage est coupé à partir de 23h, alors la nuit je me lève spécialement pour couvrir les enfants, et à cause de ça, on est vraiment tous malades", témoigne Mohamed Taj, locataire du quartier. Avec quelques autres résidents, il a décidé d'aller porter ses doléances auprès du bailleur, Partenord habitat. 

 
À Loos, des habitants du quartier des Olivaux se plaignent du froid dans leur logement

Valérie Druel, également locataire de ce quartier construit dans les années 1970, s'est jointe à la délégation : " je me lève à 6h15 pour ne pas que ma petite ait froid, et je mets sois mon sèche-linge, soit je prends ma douche en premier comme ça, quand c'est à elle, elle n'a pas froid"
 

Aucun problème pour le bailleur 


Pour le bailleur, il n'y a aucun problème : les logements ont été rénovés depuis, et la température réglementaire est respectée : 19 degrés le jour, et 17 la nuit. Il assure que les logements ne sont pas des "passoires thermiques"

"On baisse la température de deux degrés la nuit, après 23h, et on remet en route vers 5 heure du matin. C'est une question d'économie mais aussi une question de confort, parce que le soir, surchauffer son logement, c'est pas bien, on dort pas forcément bien", se défend Marc Alessio, directeur territorial du bailleur Partenord habitat. 

Le bailleur vient de proposer aux habitants de tester les températures une semaine chez eux, avant de refaire le point. 



 

Sur le même sujet

Les + Lus