Journal de la Méditerranée : la guerre d’Espagne et ses conséquences

Au sommaire : il y a 80 ans, la guerre civile en Espagne poussait un demi-million de ses ressortissants à fuir vers la France. Dans le sud du Maroc, à Ouarzazate, la future plus grande centrale solaire au monde. Dans les Îles Eoliennes : le Stromboli, un volcan toujours en activité.

Juillet 1936 : début de la guerre d’Espagne et ses conséquences

La guerre d’Espagne, est un conflit qui opposa le camp des « nationalistes » à celui des « républicains ». Elle se déroula de juillet 1936 à avril 1939 et s’acheva par la défaite des républicains et l’établissement de la dictature de Francisco Franco, qui conserva le pouvoir absolu jusqu’à sa mort en 1975. Mais en janvier 1939, la France a dû faire face à un afflux sans précédent de réfugiés contraints à l’exode. En quelques jours, près de 500.000 espagnols se bousculèrent sur une petite route vers la France direction, dans un premier temps, Argelès-sur-Mer dans les Pyrénées-Orientales. Et ce dans des conditions indignes voire dramatiques qui ne sont pas sans rappeler celles des migrants et des réfugiés actuels. Pour nous parler de cette histoire et de celle qui se répète en ce moment même en Méditerranée, l’invitée de ce magazine est Sylvia Desazars, politologue et spécialiste de l’histoire espagnole. 


A lire également ...


La plus grande centrale solaire du monde sera au Maroc

À 20 kilomètres de Ouarzazate (Maroc) se dresse à la lisière du désert la future plus grande centrale solaire du monde. Des panneaux solaires sont étalés par milliers sur 480 hectares, l'équivalent de 600 terrains de football : la centrale "Noor 1" est la nouvelle fierté du Maroc. Le site a été choisi pour son ensoleillement maximal de 320 jours par an. La centrale produit de l'électricité grâce à la technologie dite thermodynamique. Les panneaux suivent en fait constamment les mouvements du soleil. Un liquide chauffé est transformé en vapeur. Celle-ci entraîne une turbine qui produit ainsi de l'électricité. À la différence du photovoltaïque, cette technique permet de conserver la chaleur et de produire de l’électricité même la nuit. Aujourd’hui cette centrale peut en produire pour couvrir les besoins de 600.000 marocains et à terme 2 millions sur un complexe étendu sur plus de 2000 hectares.

A lire également ...

Le Stromboli, une île-volcan…

... tant ce volcan est une île à lui tout seul, véritable colosse dont les pieds prennent appui au fond de la Méditerranée. Mais parfois les habitants doivent partir précipitamment lorsqu’il se réveille, se déchaîne, émet des gaz brûlants et rejette sa lave jusque dans la mer formant ainsi depuis 200.00 ans l’archipel des îles Eoliennes au nord de la Sicile. Gravir les pentes du Stromboli et atteindre le sommet est une véritable expérience car ce volcan est un des rares sur la planète à être en éruption quasiment en permanence. Ce qui ne facilite pas toujours la vie de ceux qui habitent à ses pieds. 

A lire aussi :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
méditerranée mer sorties et loisirs