Incendies dans des hangars agricoles à Beaumais et Coquainvilliers

A Beaumais, près de Falaise, 250 tonnes de fourrage sont partis en fumée. L'origine criminelle est privilégiée. A Coquainvilliers, près de Lisieux, un incident électrique pourrait être à l'origine de l'incendie.

Le hangar en proie aux flammes, dans la commune de Beaumais, à l'est de Falaise
Le hangar en proie aux flammes, dans la commune de Beaumais, à l'est de Falaise
Le feu se serait déclaré aux environs de 6 heures ce matin du mardi 1er janvier dans un hangar dans la commune de Beaumais, à l'est de Falaise. Le bâtiment agricole abritait du fourrage. Les pompiers sont arrivés sur les lieux une heure plus tard. D'importants moyens ont été déployés: plus d'une vingtaine d'hommes mobilisés et six véhicules. Le feu a été maîtrisé mais mettra du temps à s'éteindre. 150 tonnes de paille et 100 tonnes de foin sont partis en fumée. Une équipe de pompiers est restée sur place pour surveiller le feu. Aucun blessé à déplorer. Le bâtiment est situé en plein champs, loin des habitations. Et de toute installation électrique. D'où plusieurs interrogations quant à l'origine de cet incendie. La gendarmerie évoque une piste criminelle.

Images de Cyril Duponchel à Beaumais



A Coquainvilliers, près de Lisieux, l'incendie s'est déclaré pendant la nuit.Une vingtaine de pompiers des environs a été mobilisée pour maîtriser les flammes qui ont embrasé ce hangar agricole de 900 m2 aux environs de 3 heures du matin. Près de 200 tonnes de foin sont parties en fumée. Un incident électrique pourrait être à l'origine du sinistre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter