Rouen : une finale avec des casseurs