Ifs : l'entreprise Gringore dans l'attente

© France 3 Basse-Normandie
© France 3 Basse-Normandie

Après son dépôt de bilan en janvier 2013, l'entreprise de transports Gringore, qui emploie 235 salariés dont 176 chauffeurs, attend l'examen des offres de reprise. 

Par Catherine Berra

Le tribunal de commerce de Caen devait examiner les offres proposées pour la reprise de l'entreprise basée à Ifs ce mercredi 24 avril.

L'audience a finalement été renvoyée au 2 mai prochain pour respecter les délais de rigueur après la présentation d'une deuxième offre à la mi-avril.

Deux offres seront donc étudiées :
  • La première émane des transports Malherbe en partenariat avec la Stef, spécialisé dans la logistique du froid. Initialement, elle portait sur 72 salariés, puis a été revue à la hausse sur 103 personnes. 
  • La seconde est portée par l'entreprise Newcold Argentan, un opérateur logistique implanté dans l'Orne depuis deux ans. Cette société souhaite se développer dans le transport et reprendrait 121 personnes. 
Dans les deux cas, une centaine d'emplois devraient disparaître. 

Comptant aujourd'hui 235 salariés, la société de transports avait été placée en redressement judiciaire après avoir déposé le bilan début janvier. Entreprise normande familiale, les Transports Gringore ont employé jusqu'à 600 salariés en 2002. La société travaille essentiellement avec l'industrie agroalimentaire régionale.
DMCloud:61075
Entrerise Gringore

 

Sur le même sujet

Les + Lus