Faute d’antenne relais, des habitants du sud de la Seine-Maritime sont privés de téléphone

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Au cœur du Pays de Caux  la concurrence entre opérateurs et les objectifs de rentabilité commerciale pénalisent certaines professions

Par Richard Plumet

Ne pas laisser faire ?

Si en ville, des habitants sont de plus en plus nombreux à s’opposer à l’installation d’antennes relais sur le toit de leur immeuble, dans le Pays de Caux c’est la situation inverse qui se  produit.  Dans plusieurs  communes  cauchoises (comme Allouville-Bellefosse, Louvetot, Lillebonne ou l’ouest de Barentin) le manque d’antenne relais est à l’origine de la création d’ une "zone blanche" dans laquelle les abonnés au réseau SFR ne peuvent pas utiliser leur mobile.  Ce qui pénalisent médecins, infirmières, livreurs, commerciaux et hôteliers.

VIDEO : le reportage France 3 Haute-Normandie de Raphaël Deh et  Karima Saïdi  à Louvetot avec les interviews de :
  • Laurent Duval, hôtelier
  • Alain Legrand, maire de Louvetot
DMCloud:70019
22/05/2013_ zone blanche telephone



© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Louvetot et les ondes 

Ironie de l’histoire, ce manque d’antenne relais à Louvetot est un comble quand on sait que cette commune s’est rendue célèbre pour… son antenne émettrice de radio. En 1938 le pylône et l’émetteur ultramoderne (et surpuissant) de la radio privée Radio Normandie  s’installait sur ce point culminant du Pays de Caux. Une aventure technique et artistique que racontent des passionnés de radio sur leur site Offshore Echos :  http://www.offshoreechos.com/radionormandie/RadioNormandie10.htm

Sur le même sujet

Plan de sortie Glyphosate

Les + Lus