Cet article date de plus de 8 ans

Cherbourg : trois élus socialistes soutiennent une famille menacée d'expulsion

Trois élus socialistes de Cherbourg (Manche), fief du ministre délégué au Budget Bernard Cazeneuve, ont publiquement apporté leur soutien à une famille kazakh menacée d'expulsion.
Le sénateur "Jean-Pierre Godefroy et moi-même sommes parrains républicains d'une petite fille de neuf ans", dont le papa kazakh est menacé d'expulsion, a déclaré à l'AFP Geneviève Gosselin-Fleury, qui a succédé à Bernard Cazeneuve au siège de député de Cherbourg lorsque celui-ci est devenu ministre.

Une cérémonie symbolique de parrainage a eu lieu samedi 22 juin à l'Hôtel de ville en présence de Jean-Michel Houllegatte (PS), qui a pris la suite de Bernard Cazeneuve à la mairie. "Une centaine de personnes y ont assisté. La salle des mariages était pleine", a précisé Mme Gosselin-Fleury.

Le père de cette famille de deux enfants, dont chaque membre a été parrainé par un élu local, avait jusqu'à dimanche pour quitter la France et rejoindre la Belgique, où sa demande d'asile a été rejetée.
"Il a été témoin d'une exécution dans son pays et il a dû fuir" car il fait depuis l'objet de menaces, mais les autorités belges ont estimé que cela n'était pas prouvé, a expliqué Mme Gosselin-Fleury.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique solidarité