• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Chevaux maltraités à Mardilly (Orne) : l'éleveur condamné

© Fondation 30 Millions d'Amis
© Fondation 30 Millions d'Amis

Le tribunal de police d'Argentan, dans l'Orne a condamné à des amendes et à une interdiction d'exercer l'éleveur de Madrilly qui avait négligé ses 45 chevaux.

Par LQ

Les images de ces chevaux trop maigres et affaiblis avaient marqué les esprits au printemps dernier, en mars 2013.
45 chevaux maltraités avaient été saisis chez un éleveur de Mardilly, près de Gacé, dans l'Orne.

Le tribunal d'Argentan a prononcé ce vendredi matin son délibéré dans cette affaire et a reconnu l'éleveur coupable de « négligences et défaillances dans les rations de nourriture et d’eau dont les chevaux avaient besoin, dans les soins qui leur étaient nécessaires ainsi que dans leurs conditions d’hébergement. Cela malgré les avertissements et instructions qui lui ont été donnés. »

L'éleveur n'aura plus le droit d'exercer pendant 3 ans. 
Il a été également condamné à deux amendes de 400 et 500 euros. 
Il devra en outre verser 10 560 euros à l'association "30 millions d’amis" pour frais de prise en charge des animaux, 1 405 euros à la Fondation Fondation Brigitte Bardot et 450 € au titre des frais de justice à chacune des trois associations qui s'étaient portées partie civile, à savoir 30 millions d'amis, la Fondation Bardot et la SPA.  

Sur le même sujet

Stéphane Bern lance les Journées du patrimoine - septembre 2019

Les + Lus