• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Seuls 30% des chefs d'entreprises sont des femmes : un salon à Rouen pour faire bouger les choses

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, à l'occasion de la première semaine de l'égalité professionnelle, avec des femmes chefs d'entreprise, le 17 octobre 2013. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, à l'occasion de la première semaine de l'égalité professionnelle, avec des femmes chefs d'entreprise, le 17 octobre 2013. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Si le désir de créer son entreprise est aussi prégnant chez les hommes que les femmes, en revanche elles ont plus de mal à franchir le cap. 

Par Carole Belingard

40% de femmes chefs d'entreprises d'ici 2017, c'est l'objectif fixé par trois ministres Najat Vallaud-Belkacem, ministre du droit des femmes, Fleur Pellerin, ministre des PME, de l'innovation et de l'économie numérique et Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement Supérieur. Et pour cause leur proportion parmi les hommes à la tête d'entreprises reste trop faible.

Pour inciter les femmes à se lancer dans l'aventure de l'entrepreunariat, le parc des Expositions de Rouen accueille ce vendredi 22 novembre le salon Esprit d'Entreprendre en Normandie. Un pôle est consacré à l'entrepreunariat au féminin. Jean-Luc Drouin et Patrice Cornillly s'y sont rendus et ont rencontré deux femmes chef d'entreprises, Elise Atmane (Scop Services) et Maryvonne Gest (Institut Monghour).

Portraits de femmes chefs d'entreprises


Faire changer les mentalités

Plusieurs facteurs expliquent ce déséquilibre entre hommes et femmes à la tête des entreprises. Ils prennent racines dès l'enfance et l'éducation. On sait qu'aujourd'hui encore beaucoup de manuels scolaires sont orientés  et offrent une représentation de la femme dans des métiers parfois stéréotypés, infirmière, institutrice.. L'homme lui sera campé dans le rôle de l'ingénieur, du chef d'entreprise. Les femmes ont aussi des réticences notamment par rapport à la gestion entre vie familiale et vie professionnelle. C'est ce que nous explique Clotide Vaissaire-Agard, présidente de la délégation Normandie des femmes chefs d'entreprise.

Femmes Chefs d'Entreprise




Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus