Marie Murski : témoignage sur la violence psychologique et l'enfermement conjugal

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvie Callier

Sage-femme, écrivain, poète euroise, Marie Murski s'est libérée d'un lien conjugal empoisonné. Elle témoigne pour la journée internationale contre les violences faites aux femmes



C'était le "prince charmant", un scientifique, elle était sage femme. Ils se sont mariés et installés dans l'Eure. Puis le mariage s'est refermé comme un piège. Marie a arrêté de travailler, cessé de voir ses meilleurs amis. Harcèlement moral, parfois violences physiques, Marie Murski décrit un homme aux 2 visages.

Après une décennie, elle a pu rompre son isolement et retrouver sa liberté et ses droits de femme.

Marie Murski a décrit cette partie de sa vie  dans un précédent livre "cris dans un jardin". Elle présentait hier à Evreux son dernier livre "le chat silence".

Ce lundi 25 novembre est la journée internationale "pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes" et la journée nationale en France

Le reportage de Stéphane Gérain et Jérôme Bègue à Evreux

marie murski ecrivain parle des violences conjugales