Un enfant tué accidentellement par un chasseur, le procès s'ouvre mardi à Dieppe

C'est devant le tribunal correctionnel de Dieppe que s'ouvrira le procès mardi 3 décembre. Le prévenu a 83 ans.

Nicolas a été tué accidentellement par un chasseur en forêt d'Eawy près de Mesnières-en-Bray en janvier 2012.
Nicolas a été tué accidentellement par un chasseur en forêt d'Eawy près de Mesnières-en-Bray en janvier 2012. © France 3 Haute-Normandie
Le 21 janvier 2012, Nicolas alors âgé de 12 ans, fait du quad avec son père et des amis, en forêt d'Eawy près de Mesnières-en-Bray, lorsque des chasseurs leur signifient qu'ils entrent dans une zone de chasse. Les quads s'apprêtent à repartir et un coup de feu retentit. Nicolas est touché mortellement à la nuque. Les faits ont été qualifiés d'accident. C'est pourquoi le procès a lieu devant le tribunal correctionnel de Dieppe.

"Je me bats pour que l'on respecte les règles de sécurité"

Pour les parents de Nicolas, il n'est pas question de faire de ce procès un combat contre la chasse. Ce qu'ils souhaitent c'est que les règles de sécurité soient respectées. Et ils veulent savoir pourquoi ce 21 janvier, les règles de sécurité n'ont pas été appliquées. 

Le prévenu, âgé aujourd'hui de 83 ans, ne conteste pas les faits. Selon son avocat, le procès est l'occasion de montrer sa compassion à l'égard de la famille de la victime. Il encourt une peine de trois ans d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende.

Voir le rappel des faits avec Grégory Archiapati et Judikaëlle Rousseau
Avec les interviews de







Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice