• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

7 ans après, l’assassinat de Gaëlle près d'Orbec reste un mystère

Une page Facebook a été créé par ses proches pour ne pas l'oublier et pour aider la famille.
Une page Facebook a été créé par ses proches pour ne pas l'oublier et pour aider la famille.

Une page facebook consacrée à l'histoire de Gaëlle relance l'affaire. Cette jeune étudiante a été tuée de 66 coups de couteaux, chez elle, en 2007. Depuis l'enquête s'est enlisée dans les sphères, parfois compliquées, de la justice. Ses parents et ses amis réclament la vérité. Qui a tué Gaëlle? 

Par Alexandra Huctin

A qui appartient l'ADN qui a été retrouvé sur les affaires de Gaëlle , mais jamais identifié? C'est la faille dans ce dossier. La dernière clé du mystère Gaëlle Fosset, jamais résolu après 7 ans d'enquête, une reforme judiciaire qui retarde l'instruction et plusieurs magistrats .... 
Les parents de Gaëlle , boulangers à Orbec (14), n'ont jamais laissé le dossier se refermer mais connaîtront-ils un jour la vérité sur le calvaire enduré par leur fille la nuit du 26 au 27 avril 2007à Saint-Germain-la-Campagne (27) ? 
Elle habite là avec son petit ami depuis peu de temps, à la limite du calvados, tout près de chez ses parents, où elle se rend souvent.
Gaelle a 22 ans et toute une vie à construire . Elle vient de finir ses études de comptabilité et s'apprête à rentrer dans la vie active. Son petit ami est alors en déplacement professionnel dans la Loire.
Dans son quartier, tout le monde se connaît . Et le couple fréquente des voisins de leur génération.
Le corps de Gaelle sera retrouvée le 27 avril au soir par son père, inquiet de ne pas avoir de nouvelles de sa fille depuis plusieurs heures. Son chien, un rotweiller, est retrouvé enfermé dans une autre pièce. comme si elle avait ouvert sa porte sans se méfier. Gaëlle a été tué de 66 coups de couteaux mais le premier aura été mortel. 
 Un suspect relâché 
4 ADN seront retrouvés sur ses affaires .Celui de la victime, celui de son petit ami mis hors de cause, celui de l'inconnu et celui d'un voisin proche de son compagnon.
Celui-ci est mis en examen 6 mois après pour « assassinat ».
Il manque d'alibi et un témoin l'a vu se rendre dans la soirée chez la victime. 
Mais comme il demeure un doute sur l'inconnu à l'ADN non identifié ... aucune preuve de culpabilité n'est suffisante. Le suspect nie. Il sera donc relâché . Rattrapé par la justice pour d'autres affaires, dont un viol. Il écope au final de quelques mois de prison et sera placé sous contrôle judiciaire à sa sortie de prison. 

Ses parents réclament aujourd'hui la vérité et des compléments d'enquête. Ils refusent de voir " un non-lieu" prononcé sur ce dossier. Celui de leur fille. C'est le combat qu'ils mènent pour elle, fauchée par la folie meurtrière d'un individu qui, vraisemblablement, court toujours. 

Le reportage d'Hélène Vergnes et Franck Boderau avec en interview les parents de la victime Jean-Paul  et Sylvie Fosset


affaire fosset

 

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus