Evreux : un chef d'entreprise excédé porte plainte contre l'URSSAF

A la tête du mouvement des "Tondus", Guillaume de Thomas dénonce le machiavélisme de l'administration

© France 3 Haute-Normandie

"L'URSSAF tue l'emploi"

Se considérant comme un "esclave administratif" de l'URSSAF, un chef d'entreprise de Haute-Normandie est venu déposer plainte ce lundi (17 février) au tribunal des prud'hommes d'Evreux, soutenu par le GAC (groupement des artisans et commerçants de l'Eure,

En guerre depuis des mois contre les charges sociales, Guillaume de Thomas est le fondateur  des "Tondus", un mouvement, qui sur le modèle des "Pigeons", réclame une baisse des charges et un abaissement de la pression fiscale. Deux mesures qui selon lui sont indispensables pour éviter les fermetures d'entreprises, les suicides d'entrepreneurs et les pertes d'emplois…

Le tribunal des prud'hommes d'Evreux s'est déclaré compétent pour recevoir la plainte de M. de Thomas. Une audience de conciliation est prévue le 1er avril avec lui et l'URSSAF  (Union de Recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale et d'Allocations Familiales).

VIDEO : le reportage France 3  Haute-Normandie de Frédéric Lafond et Eric Lombaertet  avec l' interview de : Guillaume De Thomas, président Association "Les Tondus"
##fr3r_https_disabled##
17/02/2014_tondus_evreux

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social entreprises
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter