• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Seine-Maritime : des associations d'aide à domicile vont devoir licencier

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

C'est un paradoxe, les aides à domicile sont essentielles pour le maintien chez eux des personnes les âgées mais les associations ont des problèmes de financement

Par Sylvie Callier



L'ADMR de Seine-Maritime a ouvert un plan de sauvegarde de l'emploi, elle pourrait supprimer 226 postes d'aides à domicile d'ici la fin du mois. D'autres associations de service à domicile affirment ne plus avoir un financement suffisant.

Toutes dépendent des montants de l'APA, allocation personnalisée à l'autonomie, qui financent les dépenses de l'aide à domicile. Le tarif horaire a été revalorisé en janvier mais les associations demandent une subvention spéciale pour équilibrer leurs budgets.

En Seine-Maritime, le budget de l'aide personnalisée à l'autonomie s'élève à 82 millions d'euros par an.

La future loi sur l'autonomie permettra de revaloriser l'APA à domicile. 700 000 personnes sont concernées en France.

Reportage de Raphaël Deh et Jean-Luc Drouin

aide à domicile






Sur le même sujet

Dossier les violences conjugales

Les + Lus